lundi, 20 août 2018 05:29

Tikpi Salifou Atchadam : «La feuille de route de la CEDEAO est un acquis à consolider »

©AfreePress-(Lomé, le 20 août 2018)-Dimanche 19 août 2018 marquait l’année 1, du déclenchement des mouvements à caractère politique au Togo par le Parti National Panafricain (PNP) et son leader, Tikpi Salifou Atchadam. Douze (12) après les manifestations de rue suivies de discussions inter-Togolais, l’heure est au bilan.

Dans un message audio rendu public dimanche 19 août 2018, M. Tikpi Salifou Atchadam revient sur l’historique de ces mouvements et se félicite de ses effets qui selon lui, « conduisent le Togo vers la démocratie ». « Ce que le peuple togolais a réussi et qui force l'admiration du monde entier, est exceptionnel. (...) En août vous avez réussi à briser ce que nous appelons le cercle de la division. La vraie fausse question Nord-Sud est totalement discréditée », a laissé entendre le leader du PNP qui rappelle qu’en ce « premier anniversaire du soulèvement du 19 août 2017 », l’opposition compte encore 53 détenus.

Tikpi Salifou Atchadam salue dans son message, le contenu de la feuille de route de la CEDEAO, qui d’après lui, est un « acquis à consolider ». « De ce document de base, qui appelle des précisions de la part de la CEDEAO, vont découler des mesures concrètes qu'exige la gouvernance démocratique à laquelle tous les États membres de l'organisation ont adhéré », a-t-il laissé entendre.

Aux premiers responsables de la CEDEAO, le natif de Kparatao (préfecture de Tchaoudjo, 430 Km au Nord-Est de Lomé) lance un appel. Celui de poursuivre l’effort de construction d’un destin commun entre les Etats-membres de la CEDEAO tout en gardant à l’esprit, a-t-il dit, que le destin de l’Afrique est « absolument fédéral ». « La CEDEAO doit veiller à un équilibrage en matière de jouissance des libertés fondamentales et de démocratie dans l’espace communautaire, une sorte de convergence en matière de démocratie », a-t-il indiqué. Occasion pour lui d’exprimer sa reconnaissance aux Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEOA et en particulier, à Nana Dankwa Akufo-Addo du Ghana et Alpha Condé de la Guinée qui selon lui, ont déployé d’énormes efforts pour aider le pays à trouver une solution à ses difficultés politiques.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…