lundi, 01 octobre 2018 10:27

Recensement électoral : La mise en garde du ministre Gilbert Bawara à l’endroit de ceux qui seront tentés par des actes de violence

©AfreePress-(Lomé, le 1er Octobre 2018)- Le Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Réforme Administrative, Gilbert Bawara était l’invité dimanche 30 septembre 2018, de l’émission « D12 » sur radio Pyramide FM. L’un des sujets particulièrement abordés au cours de cette émission, est la question du recensement électoral qui a démarré ce lundi 1er octobre 2018.

Confirmant la tenue effective de cette opération pour le 1er octobre conformément au calendrier électoral retenu, le « porte-parole » du gouvernement a tenu à mettre en garde ceux qui seraient tentés par des actions de violence au cours du processus de recensement. La loi sera sans pitié vis-à-vis de toutes ces personnes, a-t-il mis en garde.

« Toutes les dispositions sont prises pour s’assurer que le recensement électoral se déroule dans la sérénité et dans la sécurité. Tout acte posé en contravention de la loi aura des conséquences. Si un individu pose un acte de violence, cela ne sera pas sans conséquences face à la loi », a prévenu M. Bawara répondant ainsi à un intervenant qui a annoncé sa volonté d’empêcher les agents de la CENI d’accomplir leurs missions.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…