lundi, 01 octobre 2018 10:36

Recensement électoral/Jean-Pierre Fabre : « Les conditions ne sont pas réunies » pour tenir cette opération

©AfreePress-(Lomé, le 1er Octobre 2018)- Le recensement électoral a démarré ce lundi 1er octobre 2018 dans la zone 1 conformément au calendrier communiqué par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Un recensement qui n’est pas du goût de la coalition des 14 partis de l’opposition qui réitère son appel à l’endroit de ses militants et sympathisants, au boycott de l’opération.

Les raisons d’une telle décision sont expliquées par Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition. « Le recensement du 1er octobre organisé par le régime RPT/UNIR est unilatéral et frauduleux», a-t-il lancé dans une vidéo publiée dimanche sur les réseaux sociaux.

La « vraie CENI » comportant les membres de l’opposition n’est pas encore en place pour mener de manière consensuelle un recensement et aboutir à un fichier électoral transparent, insiste-t-il.

« La vraie CENI n’a pas encore établi un chronogramme consensuel et l’opposition n’est pas encore représentée dans les Commissions électorales locales indépendantes (CELI). Les membres de l’opposition ne sont pas encore dans les Comités listes et cartes (CLC) », a-t-il dit accusant au passage, la CENI d’avoir recruté des « professionnels en fraude », pour reconditionner les kits de recensement.

« Le recensement qui est prévu exclut la diaspora et nous ne voulons pas permettre à ce régime d’organiser des élections frauduleuses pour se maintenir. En conséquence, nous vous demandons de ne pas participer à la mascarade de recensement du 1er octobre 2018 », a poursuivi M. Fabre.

Pour lui, « les conditions ne sont pas réunies » pour tenir ce recensement. « Quand toutes les contions seront réunies pour un vrai recensement biométrique intégral permettant la vérification formelle de l’identité du porteur de la carte d’électeur au moment du vote, nous vous informeront », a-t-il lancé à l’endroit de la population.

Il faut rappeler que les opérations de recensement ont démarré ce lundi 1er octobre à Lomé et dans plusieurs villes situées au Sud du pays. Ces opérations prendront fin le 8 octobre prochain pour se poursuivre dans le reste du pays qui est la zone 2 à partir du 17 octobre. Elle prendra définitivement fin le 28 octobre 2018.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…