mardi, 23 octobre 2018 15:16

CENI : Christophe Tchao explique les raisons ayant conduit à l'élection des 4 membres de la coalition

©AfreePress-(Lomé, le 23 octobre 2018)- Réuni en plénière lundi 22 octobre 2018 à l’Assemblée nationale, le parlement togolais a procédé à la nomination de quatre (4) représentants de l’opposition parlementaire sur les cinq (5) proposés par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition pour intégrer la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Reçu mardi 23 octobre 2018 sur Radio Victoire Fm, le Président du groupe parlementaire de l’Union pour la République (UNIR), Christophe Tchao a expliqué les raisons qui ont conduit à l'élection des 4 membres de l'opposition parlementaire.

« L’UFC est au terme de notre règlement intérieur un parti parlementaire de l’opposition et c’est à ce titre que ce parti avait déjà présenté une candidature lorsque l’appel avait été lancé pour occuper la CENI. Maintenant, le problème n’a pas été clairement spécifié par le comité de suivi. Aujourd’hui, l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) à travers un courrier a saisi le comité de suivi pour lui dire qu’on est en face d’une situation et l’Union des Forces de Changement (UFC) également a saisi le même comité de suivi. Ce qui veut dire que tout le monde reconnaît qu’il y a un problème. Alors nous, nous sommes dit qu’il faut nommer les 4 membres qui ne sont pas encore élus et qui ne posent pas de problème en attendant que le comité de suivi de la CEDEAO se réunit pour régler le cas du seul siège qu’occupe l’UFC, parce qu’on ne peut pas bloquer l’institution. Du moment où les deux partis ont saisi le comité de suivi, on attend que ce comité de suivi en retour se prononce pour que tout le monde soit situé », a expliqué l’honorable Christophe Tchao. 

Pour le représentant de la majorité présidentielle, il est important que les représentants de C14, déjà désignés rejoignent la CENI afin de participer au processus électoral en cours dans le pays. « La CENI doit aller jusqu’aux élections ce qui veut dire qu’il y a du travail. Donc il est important que les représentants  de la C14 nominés aillent à la CENI. Ils vont examiner ce qui a été fait jusqu’à ce jour, s’ils ont des contributions et des suggestions à apporter, bien sûr que la CENI les prendra en compte avec beaucoup d’intérêts », a ajouté M. Tchao. 

Il faut rappeler que l'opposition réunie au sein de la C14 conteste la procédure ayant conduit à la désignation de ses quatre membres et dénonce un « diktat » du président de l'Assemblée nationale.

La coalition par la voix de Mme Adjamagbo-Johnson indique que les représentants de la coalition ne prêteront pas serment tant que ses cinq membres ne seraient pas tous retenus à la CENI.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…