mercredi, 28 novembre 2018 17:19

La CEDEAO s'engage à veiller à l'application de sa feuille de route au Togo

©AfreePress-(Lomé, le 28 novembre 2018)- Le Togo va connaître des jours mouvementés avec la série de manifestations de la  coalition des 14 partis de l’opposition. Une perspective qui inquiète la CEDEAO qui dans un communiqué rendu public mercredi 28 novembre 2018, appelle les acteurs politiques togolais à s'abstenir de tout acte de violence dans le pays et à maintenir la voie du dialogue pour résoudre leurs différends. « Depuis quelque temps, alors que la CEDEAO s’investit pleinement dans la mise en œuvre des décisions contenues dans la feuille de route adoptée le 31 juillet 2018 par la conférence des Chefs d’État et de gouvernement de l’organisation sous régionale, des propos et des écrits sont diffusés pour appeler à des initiatives susceptibles de créer le désordre et de susciter la violence au Togo », déplore la Commission de la CEDEAO dans ce communiqué rédigé depuis le 26 novembre et qui n’a été rendu public que ce mercredi 28 novembre 2018.

De tels messages, dit la CEDEAO sont de nature à compromettre les efforts qui sont en cours pour mettre fin à la situation difficile que connaît le pays. « Ils accentuent également l’inquiétude que la persistance de la crise suscite chez les Togolais, les amis et les partenaires du Togo. C’est dire qu’ils vont à l’encontre des intérêts fondamentaux du peuple togolais et de la sous-région », précise le communiqué.

À ce propos, les facilitateurs et la commission de la CEDEAO ont rappelé qu’aux paragraphes « 39 et 40 » de la feuille de route du 31 juillet 2018 à laquelle ont souscrit tous les acteurs politiques, la conférence des Chefs d’État et de gouvernement a condamné tout recours à la violence et appelé les acteurs politiques et la société civile à s’abstenir, en toutes circonstances, d’actes et de propos susceptibles d’alimenter de nouvelles tensions et de compromettre les efforts en cours.

Les facilitateurs et la commission de la CEDEAO ont à nouveau lancé un appel « pressant » à toutes les parties à s'abstenir de recourir à la violence et s’engager résolument dans la voie du dialogue et de la concertation pour résoudre leurs différends.

La CEDEAO a réanimé sa ferme et détermination à « tout mettre en œuvre en vue de l’application de la feuille de route du 31 juillet 2018 ».

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…