mardi, 08 janvier 2019 18:21

Politique : Les nouvelles orientations de Tikpi Atchadam à la C14 et à ses militants

©AfreePress-(Lomé, le 7 janvier 2019)- Tikpi Atchadam, le président du Parti National Panafricain (PNP) sort de l'ombre après un long moment de silence. Dans un message de vœux de fin d'année adressé à ses militants et au Togolais, l'homme à l'origine du 19 août 2017 appelle les « Togolais à ne pas baisser la garde, mais plutôt à finir la lutte qu’ils ont entamée le 19 août 2017 ». 

La lutte que mène le peuple togolais, soutient Tikpi Atchadam participe à la construction de l’opinion publique, sous régionale et continentale. 

« L’intervention de la CEDEAO dans la crise togolaise est lourde et chargée de leçons pour tout acteur politique africain et pour tout observateur de la politique africaine. A cet effet, restons factuels », a-t-il lancé estimant que l'organisation sous régionale a joué sa partition dans la situation que connaît le Togo et que c'est le pouvoir de Lomé qui n'a pas respecté les recommandations édictées par la CEDEAO. 

Pour le natif de Kparatao dans la préfecture de Tchaoudjo, les élections législatives du 20 décembre 2018 ont été une « honte » pour ceux qui l’ont organisé. Il remet en cause dans son audio, la légitimité des députés issus de ces élections.  « L’Afrique a vécu ce 20 décembre 2018, le boycotte le plus écrasant de son histoire politique contemporaine avec un taux de participation rasant le plancher », a-t-il avancé. 

La crise togolaise pour lui, reste intacte après le 20 décembre 2018.  « Notre option pour le pacifisme est définitive. Nous n’avons pas de plan B pour la simple raison que nous n’avons pas besoin de plan B. L’évaluation et le bilan de la feuille de route de la CEDEAO révèlent que la crise togolaise reste intacte. Dès lors, nous serons bien obligés de dérouler la déclaration de Tchamba jusqu’à son extrémité. Sur ce, la lutte continue », a-t-il insisté avant d’appeler à une mobilisation générale le 12 janvier prochain, date à laquelle la C14 projette sa toute première manifestation de l'année sur l’ensemble du territoire togolais pour exprimer son désaccord de tout ce qui est fait. 

« La mobilisation doit être au cœur de tous les débats. Nous sommes arrivés au point où la valeur d’un patriote togolais, la valeur d’un parti politique de l’opposition, la valeur d’une organisation de la société civile ne se mesure que par sa capacité de mobilisation », a lancé Tikpi Atchadam depuis sa cachette. 

Il faut souligner que le patron du PNP ne réside plus au Togo depuis plus d'un ans. Il dit craindre pour sa vie. 

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…