lundi, 14 janvier 2019 06:21

Manifestations au Togo : Le MJCT exige des comptes à la C14

©AfreePress-(Lomé, le 14 janvier 2019)- La coalition de l'opposition togolaise projette de nouvelles manifestations à caractère national pour le 26 janvier prochain. Mais l’initiative n'est pas du goût du Mouvement Jeunesse Consciente du Togo (MJCT) qui exige avant tout de ce regroupement, un bilan de ses précédentes manifestations.

« Le MJTC demande humblement à la coalition de  faire un bilan sincère de ses manifestations publiques depuis le 19 août 2017. Nous souhaitons vivement qu'elle nous dise en quoi est-ce que le boycott des législatives du 20 décembre 2018 a été bénéfique pour elle d'abord et ensuite pour la nation togolaise », ont insisté les premiers responsables du MJTC samedi 12 janvier dernier au cours d'un point de presse tenue à Lomé.

Au cours de cette sortie médiatique, le MJTC a accusé les leaders de la C14 d'avoir failli à leurs missions vis-à-vis du peuple togolais en boycottant les élections législatives du 20 décembre 2018. 

« La coalition a appelé le peuple togolais à boycotter le recensement, ça n'a pas marché. Elle a promis de passer par tous les moyens pour empêcher la tenue des élections législatives, elle ne l'a pas obtenu. Au lieu d'assumer les conséquences de ce boycott, la coalition appelle à des manifestations de rue (...) Nous voudrons rappeler aux uns et autres que les manifestations publiques organisées par la coalition non seulement font perdre à notre pays des centaines de milliards, mais aussi elles n'encouragent pas les opérateurs économiques étrangers à venir investir dans notre pays pour donner la chance à la jeunesse de travailler pour son épanouissement », a laissé entendre Kossi Victoire Ametsyo, président du MJTC.

Le mouvement appelle à cet effet la population togolaise, surtout la jeunesse à prendre ses responsabilités et à se désolidariser des initiatives de la C14.

« Aujourd'hui l'essentiel pour nous jeunes et tous Togolais, ce sont les réformes politiques à opérer à l'Assemblée Nationale, l'organisation des élections locales et surtout l'exécution du Plan National de Développement (PND) dans l'intérêt des populations », a ajouté M. Ametsyo.

Raphaël A

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…