lundi, 25 février 2019 09:59

L'ANC accorde la priorité aux reformes et non à la candidature de M. Fabre, dit Eric Dupuy 

©AfreePress-(Lomé, le 25 février 2019)- Les déclarations s'entrechoquent entre les leaders du parti Alliance Nationale pour le Changement (ANC) sur la candidature de Jean-Pierre Fabre à l'élection présidentielle de 2020.

Dimanche 24 février dernier, au cours d'un meeting tenu à Bè Kondjindji (quartier populaire de Lomé), l'ancien député de l'ANC, Drah Seveamenou, avait annoncé l'identité du "candidat naturel" de son parti. Cette personne sera le patron de l'ANC et ex-chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre, avait-il déclaré devant les micros des journalistes.

Une sortie qui n'est visiblement pas du goût du patron de la communication de cette formation politique. Eric Dupuy, dans une mise au point postée ce lundi 25 février sur les réseaux sociaux, revient sur cette déclaration et apporte des précisions.  « A l'ANC, seul le congrès est habilité à désigner les candidats. Donc les propos relatifs au " candidat naturel" n' engagent pas l'ANC », a-t-il laissé entendre en mettant en avant ce qui est actuellement l'objectif de son parti. 

« L'ANC n'a fait aucune déclaration en ce sens. Nos objectifs aujourd'hui, ce sont les réformes », a-t-il martelé prenant par la même occasion, le contre-pied  de M. Drah qui a rendu publique l'information quelques heures plus tôt devant la jeunesse de ce parti réunie en meeting au quartier Bè à Lomé.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…