mardi, 26 février 2019 08:46

Le Président de la République est saisi par Me AGBOYIBO sur la question des élections locales et des réformes

©AfreePress-(Lomé, le 26 février 2019)- Une délégation du Comité d'action pour le renouveau (CAR) a été reçue lundi 25 février 2019 par le Ministre de l'administration territoriale et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi dans le cadre des préparatifs pour la tenue des élections locales, a appris l'Agence de presse AfreePress d'un communiqué rendu public par ce parti.

L'objectif de cette rencontre, souligne le communiqué était de porter à la connaissance du CAR l'organisation   dans les tous prochains mois, des élections locales « à une date qui sera fixée par la CENI ».    

La délégation dit avoir fait observer au ministre que le « CAR s'étonne que le gouvernement enclenche le processus de l'organisation des élections locales avant que ne soient mises en œuvre les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales prescrites par l'AGP et la feuille de route de la CEDEAO en vue de sortir le pays de la crise politique et socioéconomique qu'il traverse depuis des années ».

Me Yawovi Agboyibo, le signataire de ce communiqué, se dit opposé au processus tel qu'il est piloté et lance un vibrant appel au « Président de la République de bien vouloir en tant que répondant de la qualité de la gouvernance électorale, politique et socioéconomique du pays, faire sursoir à l'enclenchement de l'organisation des élections locales, jusqu'à ce qu'il soit procédé à la réalisation des réformes électorales et à la mise à jour du fichier électoral ».

Pour le "jeune caïman immortel", tant qu'un consensus national ne sera pas établi sur la nécessité et la manière de procéder aux réformes recommandées par l'Accord Politique Global (APG) et de la feuille de route de la CEDEAO, il n'est pas utile d'appeler à l'organisation des élections locales. « Contre tout entente ce consensus national n'a pu se concrétiser lors des discussions que les protagonistes de la crise ont eu sous l'égide de la CEDEAO avant les élections législatives controversées du 20 décembre 2018. Le Premier ministre (PM) a toutefois dans sa déclaration de politique générale du 25 janvier 2019 à l'Assemblée nationale (AN) rassuré les populations qu'il mettra tout en œuvre pour une adoption rapide des réformes politiques sans doute pour les mettre à l'abri de la nouvelle surprise que le ministre de ATCL est en train de créer alors que le consensus sur la nécessité de procéder aux réformes demeure acquis et qu'il est par ailleurs entendu qu'aucun des deux bords politiques n'a envie de relancer une polémique sans intérêt sur la responsabilité du retard de la mise en œuvre des réformes en suspens », faut observer le CAR dans son communiqué signé de la main de Me Yawovi Madje AGBOYIBO.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…