mardi, 14 mai 2019 10:12

Députés traités de malfaiteurs : La réponse de Gerry Taama à Jean-Pierre Fabre

©AfreePress-(Lomé, le 14 mai 2019)- Le Président du Nouvel Engagement Togolais (NET), Gerry Taama s’est indigné lundi des propos tenus par le Président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) Jean-Pierre Fabre à l’endroit des députés de la 6e législature. 

M. Jean-Pierre Fabre avait laissé entendre dimanche 12 mai lors d’un meeting de son parti à Tsévié (35 km de Lomé), que les députés de la 6e législature se sont comportés lors de l’adoption des réformes constitutionnelles le 8 mai denier comme un « groupement de malfaiteurs ».  

Il accuse ces derniers d’avoir commis une « forfaiture » en sortant du droit d’amendement de 3 articles de la constitution, pour opérer une révision constitutionnelle de 29 articles.

Reçut lundi 13 mai 2019 sur radio Zéphyr, le président du groupe parlementaire PDP-NET a condamné cette déclaration et invité l’ex-chef de file de l’opposition à « respecter » les députés. M. Fabre, a-t-il poursuivi ne doit pas oublier que ce sont ces « malfaiteurs qui ont mis en place une CENI qui organisera une élection à laquelle son parti prendra part ».

« Je ne me permettrai jamais de traiter les députés de mon pays de malfaiteurs », a martelé le président du NET.

« Nous avons fait de notre mieux pour réaliser ces réformes constitutionnelles qu’eux dans leur temps n’ont pas pu faire à cause des calculs politiciens », a ajouté M. Taama.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…