samedi, 29 juin 2019 09:20

Élections locales : Il n’y aura pas de tache sur un autre logo après le pli du bulletin de vote, rassure CENI 

©AfreePress-(Lomé, le 29 juin 2019)- C’est ce dimanche 30 juin 2019 que les Togolais iront aux urnes pour élire leurs conseillers municipaux. 

Comment la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), l’institution chargée d’organiser et de superviser les élections au Togo s’active pour la réussite de ce scrutin, devenu presque inconnu des Togolais (32 ans d’absence) ? 

Dans cette interview accordée au site d’information « républicoftogo.com », le Président de la CENI, Tchabakou Ayassor revient sur les dispositions techniques prises afin que les candidats en lice et les électeurs soient satisfaits aux lendemains des élections.

Voici l’intégralité de l’interview…

Monsieur le Président, certains candidats s’inquiètent de la disposition de leurs logos et noms de tête de liste sur le bulletin unique de vote, car pour eux, l’encre utilisée peut tacher un autre logo après avoir plié et cela peut rendre le bulletin nul, que répondez-vous à ces inquiétudes ?

Président de la CENI : Rassurez-vous, la CENI a pris toutes les dispositions, les candidats qui ont exprimé cette inquiétude ont eu la réponse et sont rassurés. De fait, l’encre utilisée dans l’isoloir lors de ce vote cette fois-ci est une encre sèche, c’est une innovation ; c’est-à-dire que cette encre se sèche immédiatement lorsque vous imprégnez votre doigt et vous l’apposez sur votre choix. Démonstration a été faite sur champ quand certains candidats inquiets ont fait le déplacement de la CENI, et ils ont constaté d’eux-mêmes que l’encre sèche est rassurante.

Monsieur le Président, vous avez par communiqué informé la population du report du vote par anticipation des forces de l’ordre et de sécurité sur le vendredi 28 juin 2019 prochain, pourquoi ce changement ?

Président de la CENI : La raison en est simple, c’est pour permettre une meilleure organisation et un bon déroulement de ce vote.

Monsieur le Président de la CENI, c’est quoi la décentralisation selon vous ?

Président de la CENI : On dit qu’il y a décentralisation, lorsque l’État décide de transférer certaines de ses attributions et ressources, à des entités appelées collectivités territoriales ou collectivités locales. Les collectivités territoriales reconnues aujourd’hui au Togo sont : la commune et la région. Les collectivités territoriales ou collectivités locales sont administrées par des autorités élues que sont : les conseillers régionaux et les conseillers municipaux. Actuellement, nous nous apprêtons à élire les conseillers municipaux.

Nous élirons les conseillers municipaux ce dimanche 30 juin, quel est le mode de scrutin et comment l’applique-t-on pour ces élections ?

Président de la CENI : Les conseillers municipaux sont élus au suffrage universel direct, au scrutin de liste bloquée, à la représentation proportionnelle.

L’attribution des sièges est faite selon le système du Quotient Électoral (QE) communal et au plus fort reste.

Le quotient électoral est le rapport entre le nombre total des suffrages exprimés par circonscription électorale et le nombre de sièges à pourvoir. Pour déterminer ce quotient, on divise le nombre total des suffrages exprimés par le nombre des conseillers de préfecture à élire. Les suffrages recueillis par chacune des listes sont divisés par le quotient électoral pour obtenir un nombre déterminé de sièges.

Après attribution des sièges en fonction du quotient électoral, il reste un certain nombre de suffrages non utilisés recueillis par chaque liste. Les sièges restants à pourvoir sont attribués aux listes qui l’obtiennent, par ordre décroissant selon les plus forts restes.

Les bulletins de vote, comment se présentent-ils cette fois-ci  Président ?

Président de la CENI : Le bulletin unique de vote comporte les éléments d’identification suivants : le nom et prénom du candidat tête de liste ; l’emblème du parti politique, du regroupement de partis politiques ou du candidat indépendant, tête de liste ; la couleur du parti politique, du regroupement de partis politiques ou de la liste de candidats indépendants.

Le bulletin unique de vote pour chaque commune, est imprimé selon les modalités et les spécifications techniques définies par la CENI. Il est authentifié le jour de vote dans chaque bureau de vote par un hologramme.

Monsieur le Président de la CENI, quels sont les votes particuliers prévus et qui peut voter par procuration ?

Président de la CENI : Selon l’article 108 du code électoral, « peuvent exercer leur droit de vote par procuration, les électeurs appartenant à l’une des catégories suivantes : les membres des forces armées et de sécurité, des finances, des eaux et forêts et plus généralement les agents publics absents de leur domicile le jour du scrutin pour nécessité de service ;  les personnes qui établissent que des raisons professionnelles ou familiales les placent dans l'impossibilité d'être présentes sur le territoire national le jour du scrutin ; les malades hospitalisés ou assignés à domicile ; les grands invalides ou infirmes ; les membres des BV qui ne souhaitent pas voter dans les bureaux où ils siègent ». 

Pour les votes particuliers, il y en a plusieurs sortes. Tout électeur, atteint d’infirmités ou de handicaps physiques le mettant dans l’impossibilité d’exprimer son vote, est autorisé à se faire assister par un électeur de son choix inscrit sur la même liste électorale que lui, en tenant compte de la volonté clairement exprimée par l’intéressé. Le vote des non-voyants se déroule dans les mêmes conditions que le vote des infirmes. 

Il existe aussi, le vote par dérogation, selon l’article 57 du code électoral, les citoyens disposant de leur carte d’électeur en cours de validité, mais omis sur la liste électorale par suite d’une erreur matérielle peuvent exercer un recours devant le président de la CELI afin de pouvoir voter. Une fiche est prévue à cet effet pour recenser lesdits cas.

Par ailleurs, le code électoral prévoit d’autres votes par dérogation. L’article 88 du code électoral prévoit que : « tout candidat à une élection et régulièrement inscrit sur une liste électorale est autorisé à voter dans un des bureaux de vote de la circonscription électorale où il est candidat, sur simple présentation de sa carte d’électeur ». Cette disposition « s’applique également aux observateurs nationaux, aux membres de la CENI et de ses démembrements ainsi qu’à leurs personnels. Il en va de même pour les membres des forces armées et de sécurité en mission de sécurisation des opérations électorales… »

Le vote par anticipation pour sa part, concerne uniquement les forces de l’ordre et de sécurité. 

Source : republicoftogo.com

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…