lundi, 01 juillet 2019 07:54

Élections municipales : Le Togo désormais totalement engagé sur la voie de la démocratie

©AfreePress-(Lomé, le 1er juillet 2019)- Trente-deux ans (32) ans après les dernières élections municipales, les Togolais étaient aux urnes dimanche 30 juin 2019 pour mettre définitivement fin à l'ère des présidents des délégations spéciales et confier la gestion de leurs communes, à des personnes élues en leur sein. Au total 3,4 millions d’électeurs ont été appelés à choisir 1527 conseillers municipaux qui à leur tour, éliront les 117 maires attendus et leurs adjoints.

Le Togo renoue par cet acte, avec les bonnes pratiques démocratiques et corrige les anomalies pointées du doigt par les observateurs comme rédhibitoires à l'enracinement de la démocratie dans le pays. 

Après les élections législatives de l'année dernière et une année avant les prochaines élections présidentielles, le pays affirme sa volonté de renforcer sa démocratie et mettre définitivement fin à l'ère des errements démocratiques, affirme-t-on dans les rangs du gouvernement. 

Une décision que salue d'ailleurs, Ayassor Tchambakou, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui voit dans la tenue de ces élections, la « confirmation de la maturité politique de l’ensemble des acteurs impliqués dans ce processus ».

Le président de la CENI, au cours de la nuit électorale organisée dans la soirée du dimanche, s'est en outre félicité de l'engouement observé auprès des Togolais tout au long du processus et la mobilisation des partis politiques, des regroupements de partis politiques et des indépendants autour de ce processus.

Selon la CENI, le taux de participation à ces élections oscille entre 60 et 65% alors que le dépouillement n'était pas terminé. Donc, a-t-il précisé, ce chiffre pourra encore s'accroître au regard de l'engagement des Togolais à participer au choix de leurs conseillers municipaux.

Le Chef de l'État, Faure Gnassingbé dans un message publié sur son compte Twitter, a lui aussi exprimé sa satisfaction devant l'engouement que cette élection a suscité auprès des Togolais. 

« Les élections municipales de ce jour auxquelles je vous exhorte à participer massivement, pour un choix libre, parachèvent un long processus de décentralisation mené avec rigueur et marque une avancée majeure dans l'enracinement de la démocratie sur notre Denyigban », a-t-il posté sur Twitter. 

L'exécutif togolais n'est pas resté apathique devant ces élections et a donné l'exemple en allant accomplir son devoir civique. Le Président Faure Gnassingbé a voté devant les caméras à Pya (430 Km au Nord de Lomé) tandis que Komi Selom Klassou, le Premier ministre l'a fait à Notsè, localité située à près de 95 km au nord de la capitale, Lomé.

Pour plusieurs observateurs, ces élections marquent un renouveau démocratique du Togo après des années de crise sociopolitique. Selon la Direction de la communication de la présidence, ces élections viennent « confirmer les réussites de la démocratie togolaise ». 

La démocratie togolaise, de l'avis de plusieurs analystes s'enracine de plus en plus avec l'organisation de ces élections libres et transparentes ainsi que des réformes politiques.

Désormais place aux chantiers de développement et au renforcement des acquis démocratiques du pays.

Olivier A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…