lundi, 15 juillet 2019 17:08

Cour d'assises de Lomé : Plus de 100 présumés violeurs, trafiquants de drogue, voleurs de fonds public et prosélytes... appelés à la barre

©AfreePress-(Lomé, le 15 juillet 2019)- La Cour d’assises de Lomé a démarré ce lundi 15 juillet 2019 la première session de ses travaux pour le compte de l’année 2019. La session a débuté à la suite d’une cérémonie solennelle d’ouverture présidée par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Puis Agbétomey. 

Durant trois (3) semaines, cette session va examiner plusieurs dossiers criminels et écouter des dizaines de citoyens soupçonnés d’actes criminels, a appris l’Agence de presse Afreepress.

Au total, 63 dossiers classés en différentes catégories sont sur la table des magistrats. Il s’agit entre autres, de 25 dossiers relatifs au trafic de drogue à haut risque, 18 dossiers relatifs à l’atteinte à la vie des personnes et de leurs biens, 7 portant sur des actes pédophiles, 7 autres relatifs au viol, 3 dossiers d'infractions contre des biens, 2 accusations pour trafic d'êtres humains, 1 dossier de prosélytisme et 1 autre pour détournement de derniers publics. 

Au total plus de 100 accusés seront fixés sur leur sort à l’issue de cette première session de la Cour d'assises de Lomé qui a débuté ce lundi 15 juillet 2019.

A l’ouverture de la session, Kodjo Gnambi Garba, Procureur Général auprès de la Cour d’assises a invité ses collègues magistrats à traiter ces dossiers dans le respect strict des lois et de la justice. 

« Si certains cas appellent à la clémence, d’autres par contre incitent à la révolte et la sanction doit les refléter. Nous invitons donc nos collègues magistrats à considérer le caractère sérieux et particulier d’une Cour d’assises et à ne pas la transformer à une simple formalité où on prononce des peines sans commune mesure avec la gravité des faits… », a-t-il laissé entendre à l'ouverture de la session.

Cette session des assises 2019 est organisée avec l'aide et l'appui financier de la Délégation de l’Union européenne au Togo qui a mis à la disposition du Togo, une enveloppe de 40 millions de FCFA. 

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…