Developed in conjunction with Ext-Joom.com

jeudi, 25 juillet 2019 17:15

Véhicules de luxe vers la Corée du Nord : La cargaison était destinée à la Russie, informe le Togo

©AfreePress-(Lomé, le 25 juillet 2019)- L’information a fait le tour du monde. Un article du FIGARO (journal français) relayé par plusieurs médias togolais faisant état de l’implication d’un navire battant pavillon togolais dans la livraison de véhicules « de luxe » au gouvernement de la Corée du Nord, ceci en violation des résolutions pertinentes des Nations Unies relatives à l’embargo contre ce pays, a fait couler beaucoup d'encre dans les médias togolais.

Dans une note d’information rendue publique ce jeudi 25 juillet, la Direction des Affaires Maritimes du Togo apporte plus de précisions sur cette affaire.

L’Autorité Maritime dans sa note a tenu à rappeler l’attachement du gouvernement togolais au respect des résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée Générale des Nations Unies sur la paix et la sécurité mondiale.

« En ce qui concerne l’article diffusé par les médias, le gouvernement togolais à travers le ministère en charge des Transports travaille à maintenir le pavillon togolais dans les conditions optimales du respect des règles de la navigation internationale et surtout des sanctions imposées par le Conseil de Sécurité des Nations Unies d’une part, et par les États partenaires dans un cadre bilatéral, d’autre part », informe l’autorité maritime.

A ce jour, poursuit le communiqué vingt-six (26) navires impliqués dans les actes illicites y compris les violations des résolutions pertinentes des Nations Unies ont été radiés du registre international d’immatriculation des navires battant pavillon togolais.

« L’article en question révèle la complicité des preuves à apporter dans de telles situations et le navire en question se trouve dans les eaux d’un pays non concerné par les sanctions onusiennes selon nos recherches. La description faite par cet article fait état d’un trafic régulier dont seuls les documents de transports peuvent informer sur la destination finale des biens transportés qui dans le cas d’espèce, est la Fédération de Russie non concernée par les sanctions onusiennes », soutient la direction des affaires maritimes. 

Par ailleurs, l’autorité maritime précise qu’un travail en étroite collaboration avec les partenaires stratégiques est en cours pour venir à bout de l’ingéniosité des armateurs, propriétaires et capitaines de navires indélicats.

A cet effet, poursuit la note, plusieurs mesures ont été prises à savoir : les peines d’amende jusqu’à la radiation des navires du registre d’immatriculation international des navires battant pavillon togolais sont d’ores et déjà observées.

Raphaël A.

 

 

  • pub_canal_26_11_2019_02.jpg
  • pub_canal_26_11_2019_01.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…