vendredi, 27 septembre 2019 11:07

Politique : Le parti ADDI d’Aimé Gogué claque aussi la porte de la C14 et donne ses raisons

©AfreePress-(Lomé, le 27 septembre 2019)- La coalition des 14 partis politiques de l’opposition (C14) vient de perdre encore un de ses membres. Il s’agit de l’Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI) du professeur Aimé Gogué qui vient d’adresser jeudi 26 septembre 2019 à travers une lettre la suspension de sa participation aux activités de cette coalition réduite depuis quelques mois à 7 membres.

Pour les responsables de ce parti, plusieurs raisons expliquent cette suspension. Ils évoquent entre autres les divergences au sein du regroupement qui selon eux, entraîne « de graves dissensions ». 

« Suite à une analyse du contexte politique de ces derniers mois, après la signature de la charte de la C14, le Comité de direction du parti ADDI, en sa réunion du 26 septembre 2019, à fait le constat que les questions de candidatures ont pris le pas sur la question essentielle de l’unité d’action autour de la quête des conditions d’élection transparente et juste. De plus, à la suite des élections communales, de graves dissensions sont apparues mettant à mal la bonne collaboration au sein de la population », a indiqué le parti ADDI dans sa lettre.

« C’est donc au regard de ce contexte de plus en plus délétère et en raison du déficit d’adhésion d’ensemble au sein de la C14 autour des propositions relatives à la dynamique unitaire, le Comité décide de suspendre la participation du Parti à la Coalition C14 à compter de ce 26 septembre 2019 », poursuit la lettre adressée à la coordinatrice de la C14, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Le professeur Aimé Gogué et son parti précisent par ailleurs être ouverts à toute initiative qui « irait dans le sens de l’unité d’action autour de l’amélioration du cadre électoral ».

Il faut noter que la C14 était composée de 14 partis politiques de l’opposition à ses débuts notamment au lendemain des manifestations de rue du 19 août 2017 dont le parti de Tikpi Atchadam, Parti National Panafricain (PNP) était l’instigateur. Ce regroupement perd progressivement ses membres, et se retrouve désormais avec six (6) partis à quelques mois de l’élection présidentielle de 2020.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…