Developed in conjunction with Ext-Joom.com

dimanche, 27 octobre 2019 14:50

Economie : Le FMI craint une répercussion du cycle électoral sur les bons résultats du Togo

©AfreePress-(Lomé, le 27 octobre 2019)- Le Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) a achevé, vendredi 25 octobre 2019, la cinquième revue des résultats économiques obtenus par le Togo dans le cadre de l'accord au titre de la Facilité Elargie de Crédit (FEC).

Les résultats obtenus à la fin de cette revue sont très appréciés par le FMI qui incite le Togo à approuver un nouveau décaissement d'un montant de 34,6 millions de dollars en faveur du Togo. « Les résultats obtenus par le Togo dans le cadre du programme appuyé par la FEC sont globalement satisfaisants.

La reprise économique semble se confirmer, les réformes structurelles avancent et l'assainissement budgétaire se poursuit. Toutefois, il existe des risques liés à la conjoncture économique mondiale, à la situation sécuritaire régionale et à l'incidence éventuelle du cycle électoral sur l'activité économique intérieure », a déclaré Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim du FMI.

Le nouveau décaissement s'explique par le fait que le gouvernement a appliqué dans plusieurs domaines, les programmes tels que définis par l'accord.

Le programme vise à réduire considérablement le déficit budgétaire global en vue d'assurer la viabilité à long terme de la dette, à réorienter l'action des pouvoirs publics vers une croissance inclusive grâce à des dépenses sociales ciblées et à des dépenses d'infrastructures financées de manière soutenable, ainsi qu'à résoudre les difficultés financières des deux banques publiques.

Parlant des deux banques publiques, le FMI recommande qu'elles soient privatisées de manière « transparente ».

«Leur privatisation, si elle est conduite avec succès, renforcerait la stabilité financière et réduirait au minimum les coûts pour le budget de l'État.

Il importe aussi de suivre attentivement l'évolution plus générale du secteur financier, et de prendre des mesures correctives si nécessaire, notamment concernant le niveau élevé de créances en souffrance», souligne le rapport.

Amen A

  • pub_janvier_2020.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…