Developed in conjunction with Ext-Joom.com

dimanche, 24 novembre 2019 13:54

Katanga Poro, Coordonnateur du MSF : « Faure Gnassingbé sera élu pour son premier mandat en 2020 »

©AfreePress-(Lomé, le 24 novembre 2019)- « Pourquoi Faure en 2020 ? ». C'est autour de ce thème que le Mouvement de Soutien au Président Faure (MSF) a tenu dimanche 24 novembre 2019, son Assemblée générale extraordinaire à Kpalimé (120 km au nord-ouest de Lomé), a constaté sur place l'Agence de presse AfreePress.

À quelques mois de l'élection présidentielle de 2020, les associations et mouvements du parti Union pour la République (UNIR) issus des cinq regions, se sont retrouvés à Kpalimé pour définir les stratégies de mobilisation.

Au cours de cette Assemblée générale extraordinaire, un panel a été animé par quelques cadres du parti et a porté sur la candidature de l'actuel Président à l'élection présidentielle de 2020.

Il s'est agi pour les responsables de ce mouvement, d'informer l'opinion publique de la « nécessité » de solliciter un nouveau mandat pour le Président-Fondateur du parti UNIR pour le scrutin à venir. Les raisons de cette candidature ont été présentées aux militants et sympathisants d'UNIR regroupés à Kpalimé.

« Les grands chantiers et projets de développement réalisés et qui se poursuivent à travers le Plan national de développement (PND) sont des raisons pour que Faure Gnassingbé soit encore notre candidat. Nous devons lui donner l'occasion de les concrétiser. Donc nous devons tout faire, d'abord qu'il accepte d'être notre candidat, et ensuite s'assurer qu'il soit élu dès le premier tour », a déclaré au cours de ce panel, l'honorable Katanga Poro, Coordonnateur du MSF.

« Pourquoi Faure en 2020? Moi je dirais plutôt, pourquoi pas Faure en 2020. Y a-t-il un autre homme de vision que Faure pour 2020 ? Notre président sait là où il va », a renchéri, Kanka-Malik Natchamba, délégué national du Mouvement des Jeunes Unir qui prenait part à la rencontre.

Occasion pour lui de présenter au public les grandes réformes opérées par le gouvernement sur le plan sécuritaire, économique et politique.

« Le chef de l'Etat doit continuer ses chantiers de transformation qu'il a engagés pour le pays. Il est important de solliciter sa candidature pour 2020 », a-t-il insisté.

En ce qui concerne le débat sur une éventuelle inconstitutionnalité de la candidature de Faure Gnassingbé, Kanka-Malik Natchamba a déclaré ce qui suit : « La candidature du Chef de l'état ne souffre d'aucune difficulté juridique ».

Pour le Coordinateur du MFS, ceux qui parlent d'alternance doivent servir d'exemple.

« Il y en a qui sont présidents à vie de leurs partis et ils se disent donneurs de leçons. Nous avons le devoir de laisser le peuple faire son choix. Nous sommes d'accord pour l'alternance mais, elle doit se faire dans les urnes. Nous partons pour donner un premier mandat à Faure Gnassingbé en 2020 et nous devons nous mobiliser pour son élection », a-t-il laissé entendre.

Pour rappel, une déclaration finale a été lue à l'issue de cette Assemblée générale.

Les associations et mouvements de soutien au président Faure ont dans cette déclaration commune, insisté et sollicité auprès des instances dirigeantes du parti d'investir dans les plus brefs délais, leur champion qui n'est autre que l'actuel Président de la République.

Raphaël A.

  • pub_canal_26_11_2019_02.jpg
  • pub_canal_26_11_2019_01.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…