Developed in conjunction with Ext-Joom.com

vendredi, 06 décembre 2019 06:00

L’observation électorale non partisane au cœur d’une conférence de l'église catholique à Lomé

©AfreePress-(Lomé, le 6 décembre 2019)- « L’observation électorale non partisane pour la consolidation des processus électoraux au Togo». C’est autour de ce thème que le Conseil Épiscopal Justice et Paix Togo (CEJP-Togo) organise depuis mercredi 4 décembre 2019, une conférence publique à Lomé.

L’initiative vise, selon les organisateurs, à réfléchir sur les conditions de renforcement de la participation citoyenne des organisations de la société civile aux élections en vue de la consolidation des processus électoraux au Togo.

« Nous voulons avec les amis de la société civile, réfléchir sur les processus électoraux au Togo, en Afrique et dans le monde. Souvent nous nous rendons compte que les populations ne font pas confiance à ces processus et souvent à la fin des élections, il y a des conflits et des violences qui surgissent. Donc comment pouvoir proposer aux Togolais, un processus électoral apaisé, c’est l’un des objectifs de notre rencontre », a confié, le secrétaire général du CEJP-TOGO, Sanvee Octave.

Durant deux jours, les participants que sont les organisations de la société civile, seront appelés à réfléchir sur l’observation électorale non partisane, faire le bilan de l’observation nationale des scrutins passés, analyser les difficultés, forces et faiblesses de l’observation des élections au Togo, partager les bonnes pratiques d’autres pays et proposer des recommandations.

« Nous allons à l’issue de cette conférence, proposer des recommandations à l’endroit de toutes les parties prenantes notamment, le parti au pouvoir, l’opposition et la CENI. Mais nous allons aussi voir dans quelle mesure, nous en tant qu’église, nous allons contribuer au renforcement de la paix dans notre pays », a ajouté M. Sanvee.

La rencontre de Lomé, a-t-il précisé, s’inscrit dans le cadre du projet dénommé : « Engagement des leaders religieux au service de la démocratie au Togo ».

Présent à l’ouverture des travaux, le Secrétaire Général du Ministère des Droits de l’Homme, Atcholé Essodong a salué l’engagement de l’Église Catholique.

L’initiative a-t-il laissé entendre, vient en appui aux efforts du gouvernement en matière de consolidation de la démocratie au Togo.

Pour rappel, le CEJP-Togo est un service de l’Église Catholique qui s’occupe des questions de justice sociale, de paix, de dignité et de défense des droits humains selon à l'aune de l'enseignement de la doctrine sociale de l’église.

Raphaël A.

  • pub_janvier_2020.jpg

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…