© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 12 février 2020)- Le candidat du parti Union pour la République (UNIR), Faure Gnassingbé poursuit sa campagne de charme à l’intérieur du pays. Il a opté pour une stratégie de proximité avec pour souci d’écouter les populations et d’échanger avec eux.

A Badou comme dans les autres localités du pays visitées depuis le démarrage de cette campagne, Faure Gnassingbé n’a pas caché sa joie au regard du dynamisme et de l’engagement des populations qui l’accueillent très chaleureusement.

« (…) Je remercie les nombreuses femmes qui ont dû laisser leurs activités pour venir me saluer. Ça me touche beaucoup. Et les jeunes qui sont excités, dynamiques, énergiques et qui ont bousculé tout sur leur passage pour pouvoir me serrer la main. Je suis sensible à tout cela. Je vais vous écouter et je ne vais jamais vous décevoir », a indiqué le candidat Faure Gnassingbé à ses interlocuteurs. Le Chef de l’Etat n’a pas manqué de saluer les populations pour leur engagement en faveur de la paix. Il les a invitées à poursuivre dans ce sens.

« Au moment où nous préparons la prochaine élection, je voudrais commencer par vous remercier pour les élections passées : présidentielles, locales, législatives. La paix, c’est un bien précieux. Mais on ne s'en rend compte que quand on perd ce bien. Je rends d’abord grâce à Dieu, car nous sommes en sécurité. Faisons tout pour garder ce climat de paix. Faisons tout pour préserver cette sécurité dans notre pays, c’est ce qui nous permettra de relever les autres défis qui sont ceux du progrès et ceux du développement », a-t-il ajouté.

Et pour connaître les réelles attentes de son électorat auprès de qui il sollicite des voix, le candidat du parti UNIR a tenu à écouter les populations. Il a échangé avec elles sur son programme de société.  

« Je veux féliciter nos sœurs, nos femmes qui ont témoigné. Elles représentent des centaines et des milliers d’autres femmes qui donnent le meilleur d’elles-mêmes pour leurs enfants et pour notre pays. Je veux leur dire qu’elles peuvent toujours compter sur nous dans plusieurs domaines. La santé au cours de ce mandat sera beaucoup plus abordable et la qualité sera bien supérieure à ce que nous avons connu par le passé. Parce que notre mission aujourd’hui est d’offrir l’assurance maladie à toutes les femmes et à toute la population togolaise. Nous l’avons fait pour les élèves, les fonctionnaires les artisans, nous le ferons pour tous les Togolais », a précisé le candiat Faure Gnassingbé qui a invité ses militants à poursuivre le travail.

« Battez encore campagne jusqu’au dernier jour, c’est-à-dire jusqu’au soir du 20 février, et allez voter le 22 », a-t-il exhorté.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 12 février 2020)- Démarrée le 6 février 2020, la campagne électorale comptant pour l'élection présidentielle du 22 février bat son plein partout sur le territoire national, avec son lot de surprises. L'une des plus grandes surprises de cette campagne, nous vient de la préfecture de Tchaoudjo, plus précisement dans les cantons de Wassarabou, Agoulou, Tchimbéri et Passoi où le député Amadou Mashoud mobilise pour le candidat, Faure Gnassingbé du parti Union pour la République (UNIR).

La campagne dans la zone nord a été marquée par beaucoup d'activités. L'honorable Amadou Mashoud chargé de la coordination de la campagne d'UNIR dans cette zone a pour la première fois, organisé une « gigantesque » caravane dans sa localité avec des centaines de jeunes à moto, dans des camions et voitures.

Caravane à laquelle ont pris part les populations des cantons de Wassarabou, de Passoi, d'Agoulou et de Tchimbéri. Les participants ont manifesté leur volonté d'accompagner le parti UNIR. « Ce ne sont plus les structures du parti, ni les seuls militants du parti qui se sont mobilisés mais c'est pratiquement toute la population qui s'est exprimée en faveur du champion du parti UNIR, qui est le Président Faure Gnassingbé », s'est félicité le député à l'issue de la manifestation.

Un fait marquant a retenu l'attention du public à l'occasion de cette caravane. C'est la présence d'un groupe de militants du parti ANC, de Jean-Pierre Fabre aux côtés des militants du parti UNIR. La plupart des candidats à la dernière élection locale sur la liste de l'ANC étaient là. Ils étaient conduits par leur tête de liste, Adida Gbédè et ont dit leur volonté de voter pour le candidat Faure Gnassingbé. « Ils ont compris maintenant qu'ils se sont trompés, que seul le Président de la République peut faire l'affaire », a confié un manifestant.

 

Le message porté par l'honorable Mashoud à l'occasion de cette manifestation, est un message de paix et de sécurité. Il a dit à la foule que sans la paix et la sécurité, rien de sérieux ne peut être fait dans notre pays. Il a donné l'exemple des pays de la sous-région qui n'arrivent plus à rien faire à cause de l'insécurité. L'honorable s'est également attardé sur le PND et ses effets positifs pour le pays. L'ambition du Président de la République, a-t-il dit, c'est de transformer profondement le Togo et de le développer à tous les niveaux.

 

A.Y.

©AfreePress-(Lomé, le 12 février 2020)- Mardi 11 février 2020, était un jour marathon pour le ministre de la Fonction publique et de la réforme administrative, Gilbert Bawara qui pour les besoins de la campagne électorale, avait troqué sa veste de ministre pour celle de cadre et de militant du parti, Union pour la République (UNIR).

Très actif sur le terrain depuis le début de la campagne électorale, le natif de Siou dans la préfecture de Doufelgou, a sillonné ce mardi, plusieurs localités du Togo pour apporter la « bonne nouvelle » aux électeurs. Il était porteur d'un message de développement, de sécurité de paix et de cohésion saciale. Toutes ces choses, a-t-il dit, ne peuvent être réalisées que par le candidat Faure Gnassingbé, Président de la République sortant.

Blitta-Gare, Assoumakondji, Alomgni, Pagala-Gare, Tcharé Baou et Dakro, sont les localités qui ont accueilli le ministre et sa délégation. A tous ces endroits où il a été, M. Bawara a présenté à la foule, les grandes réalisations de son « champion » qui est selon lui, le seul à même de porter le Togo vers le développement voulu.

Il a donné pour exemple, les milliers de kilomètres de route qui ont été construits par le chef de l'Etat sortant, les dizaines de projets mis en place en faveur des populations et le Programme national de Développement (PND), dont l'ambition est de transformer le Togo et de permettre à tous les Togolais de mieux vivre.

Des questions de sécurité et de paix et de stabilité, ont également été au menu de la présentation du ministre.

Un message reçu à 100% par ses interlocuteurs, qui ont promis de « plébisciter » le candidat du parti au pouvoir, le 22 février prochain afin de lui permettre de poursuivre et de parachever ses oeuvres à la tête de l'Etat togolais.

Ce mercredi, le ministre reprend la route pour d'autres localité avec le même message et la même exhortation à l'endroit des populations. Celle de voter pour le candidat Faure Essozimna Gnassingbé.

A.Y.

 

©AfreePress-(Lomé, le 12 février 2020)- Dans communiqué rendu public mardi 11 février 2020, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) informe les électeurs sur la possibilité qu'ils ont désormais de vérifier leurs bureaux de vote par SMS.

Il s’agit d’un service gratuit mis en place pour permettre aux Togolais détenteurs de carte d’électeur, de connaître leurs centres et bureaux de vote avant l’élection présidentielle du 22 février prochain.

« Vous pouvez consultez par SMS la liste électorale pour connaître votre centre et votre bureau de vote pour le scrutin présidentiel du 22 février 2020 », informe le communiqué de la CENI. Selon l'institution, il suffit de taper le numéro de carte d’électeur de 19 chiffres (avec ou sans les tirets) puis d'envoyer sur les numéros 1010 pour les abonnés MOOV.

Les abonnés Togocel sont appelés à envoyer leurs requêtes au 1014 pour les électeurs de la région des Savanes, 1013 pour les électeurs de la région de la Kara, 1012 pour les électeurs de la région Centrale, 1011 pour les électeurs de la région des Plateaux, 1010 pour les électeurs de la région Maritime.

La demande, selon la CENI sera suive d’une réponse donnant des informations sur d'électeurs, son centre et bureau de vote.

L’institution chargée d’organiser et de superviser l’élection présidentielle, a par ailleurs précisé que les listes électorales seront également affichées, comme par le passé devant les bureaux de vote, la veille du scrutin dans chaque centre de recensement et de vote (CRV).

Raphaël A.

Page 6 sur 1561

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…