© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 10 février 2020)- Réunis en conférence de presse le 5 février dernier au siège d'«Amnesty International Togo » à Lomé, les responsables de l’association « Idées Positives du Peuple Togolais (IPPT) » ont plaidé pour une élection présidentielle apaisée au Togo.

Ils ont à cet effet, lancé un appel pressant à la classe politique, à la société civile, aux forces de l’ordre et de sécurité ainsi qu’aux citoyens, à œuvrer pour la tenue du scrutin le 22 février prochain dans un climat de paix. 

L'élection présidentielle prochaine doit être une occasion de célébration pour le peuple togolais et d’échange d’idées pour la construction d’une nation forte, ont plaidé ses membres. Pour ce faire, cette association qui défend la cause des populations, invite les organisations de la société civile à prendre leur bâton de pèlerin pour aller sensibiliser les populations sur les vertus de la non-violence dans le but de garantir la paix des citoyens avant, pendant et après l’élection.

DJROVI Agbemebio Messan, président d'IPPT a par ailleurs, invité les Togolais, en l'occurrence la jeunesse à s’abstenir de tout acte de violence qui mettrait en péril la paix et la cohésion sociale dans le pays lors de cette élection.

Créée en mai 2019, l’IPPT est une association de jeunes engagés pour la paix et la convergence des idées pour un développement durable.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 10 février 2020) C'est une foule euphorique et acquise aux idéaux du parti Union pour la République (UNIR) qui a accueilli dimanche 9 février, une délégation de ce parti conduite par son Vice-président chargé de la région Centrale, Affoh Atcha DEDJI.

La délégation a animé un meeting sur la place publique de Kaboli (localité située à 400 km au nord-est de Lomé) en présence de l'ancien président de l'Assemblée nationale, Dama Dramani, des généraux Seyi Memene et Atcha Titikpina et de plusieurs autres cadres du milieu membres du parti UNIR.

Le message des porte-paroles du candidat Faure Gnassingbé aux populations de Kaboli, a été un message de tolérance, de paix, de développement et de cohésion sociale. « Le Chef de l'Etat vous demande de voter dans le calme et la quiétude. Moi je vous demande de lui accorder 100% des voix de Kaboli pour qu'il poursuive les chantiers de développement qu'il a commencés », a lancé à la foule, le Vice-président du parti UNIR en charge de la région Centrale.

Message qui a été bien reçu par les milliers de militants et sympathisants de ce parti réunis sur la place publique de ville de Kaboli qui ont repris en chœur et en écho : «100% pour Faure Gnassingbé, 100% pour UNIR ».

Plusieurs militants et aussi, des anonymes rencontrés sur place ont témoigné leur admiration pour le "champion" du parti au pouvoir et lui ont promis leurs voix afin de lui garantir une «victoire écrasante au lendemain de l'élection présidentielle ». Ils expliquent cette décision par les efforts de développement qui selon eux, ont été faits par le President sortant. Le Général Seyi Memene, qui a pris plus tard la parole, a lui aussi appelé les participants et toute la population de Kaboli, à donner encore la chance au candidat Faure Gnassingbé de poursuivre son travail de sécurité dans le pays.

« Sans la sécurité on ne peut même pas faire l'amour dans sa chambre », a-t-il dit louant l'atmosphère de paix et de sécurité dont jouit le Togo. Toute chose qui selon lui, a été possible grâce au travail du President Faure Gnassingbé.

Olivier A.

©AfreePress-(Lomé, le 10 février 2020)- En campagne dans le grand nord depuis le 7 février 2020, le Chef de l'État Faure Gnassingbé a été accueilli dimanche dernier dans une grande allégresse par les populations d'Assoli dans la région de la Kara (396 km au nord de Lomé).

Ces populations ont à travers cette mobilisation, rassuré le candidat du parti Union pour la République (UNIR) de leur soutien au lendemain du 22 février prochain.

« Les mots me manquent pour vous dire merci. Je voudrais vous dire combien je suis reconnaissant pour un tel accueil. C'est vrai que la dernière fois que j'étais ici pour l'inauguration du marché, l'accueil était déjà exceptionnel. Je ne pensais pas qu'on pouvait faire mieux mais vous l'avez fait. Vous avez une très belle culture, un très beau folklore. Et vous savez si bien accueillir... Je vous remercie. Je constate qu'il y a beaucoup de gaieté, il y a beaucoup de joie. C'est l'Assoli que nous aimons ça. L'Assoli de la fraternité, l'Assoli de la détente, l'Assoli de la paix. Nous avons certes par le passé, connu des moments difficiles mais cette fois, tout se passe dans la paix », a déclaré le candidat Faure Gnassingbé.

Il a par ailleurs, réaffirmé son engagement à œuvrer pour le développement de cette localité.

« Je crois que certains d'entre vous ont vu le discours du Père de la nation qui a circulé sur WhatsApp où il disait qu'il ne faisait pas de promesses. Maintenant qu'il a dit ça, je ne sais pas si je dois en faire ou pas. C'est vrai qu'Assoli est située entre deux préfectures beaucoup plus peuplées. Mais vous avez l'avantage d'être dans un environnement beaucoup plus beau, beaucoup plus pittoresque. Et l'Etat va s'impliquer fortement pour mettre en valeur vos richesses. Je vous demande juste d'être patient. Je souhaite que cette ambiance que nous vivons ici, dans la joie et la gaieté puisse continuer. Je souhaite que cette campagne se poursuive dans le respect des uns et des autres. Respectons nos adversaires pour que puisse se réaliser, la voix du peuple. Car la voix du peuple, c'est la voix de Dieu », a-t-il laissé entendre.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 9 février 2020)- Après plusieurs semaines de congé, l’équipe locale des Éperviers reprend très prochainement du service dans le cadre des préparatifs du Championnat d’Afrique des Nations de Football (CHAN) 2020. 

Les joueurs retenus pour ce tournoi seront en stage de préparation à partir du 10 février prochain à Lomé, a appris l'Agence de presse AfreePress d'un communiqué de la Fédération togolaise de football (FTF). 

Pour ce stage, qui va se dérouler sur cinq jours, l’entraîneur Jean-Paul Abalo a retenu 28 joueurs issus de pratiquement tous les clubs du pays.

Il faut rappeler que la prochaine édition du CHAN se déroule au Cameroun du 04 au 25 avril 2020 et mettra aux prises 16 équipes du continent parmi lesquels se trouve l'équipe des Éperviers du Togo.

  Anika A.

Page 10 sur 1561

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…