© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
mardi, 20 septembre 2016 09:31

ALTERNATIVE N°556 DU MARDI 20 SEPT. 2016

ALTERNATIVE N°556 DU MARDI 20 SEPT. 2016

© Afreepress (Lomé, le 20 septembre 2016)-Formées pendant six (6) mois en Inde en ingénierie  des installations de production d'énergie électrique utilisant l'énergie solaire par le biais de capteurs photovoltaïques, quatre (4) femmes togolaises semi-lettrées, membres de l’association « Dékamilé » de retour au Togo ont transformé la vie d’une localité rurale au Togo en y apportant l’éclairage de nuit.

Il s’agit d’Agomé Sévah située dans la préfecture du Bas-Mono, au sud-Est du Togo, un village non relié au réseau électrique.

Le film documentaire de 26 minutes intitulé « 4 femmes illettrées illuminent un village au Togo » et  issu de cet exploit sera présenté sur la Télévision togolaise (TVT) ce mardi, a appris l’Agence de presse Afreepress.

Cette histoire réelle est possible grâce au partenariat qui lie l’association précitée avec Barefoot College et aux équipements obtenus grâce à l’appui du Programme de Micro financements du Fonds pour l’environnement mondial (PMF/FEM), mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Selon les informations, ces femmes ont changé les conditions de vie des 1.500 habitants représentant la population d’Agome Sevah.

Ces installations permettent aujourd’hui, à 175 ménages, non seulement de disposer de la lumière la nuit, à partir d’une source d’énergie propre et renouvelable, mais également de réduire les dépenses liées à l’achat de pétrole lampant.

Modeste K.

©Afreepress (Lomé, le 20 septembre 2016)- Le Togo ne fait plus partie des douze (12) encore non signataires de l’Accord de Paris sur le climat. Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a signé cet accord ce lundi au siège des Nations Unies à New York aux Etats-Unis, neuf (9) mois après la signature de cet accord universel et contraignant.

Le Togo est ainsi le 168ème Etat à signer cet accord qui veut limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C.

Cette étape vient ainsi de lancer le processus de ratification de ce traité international pour le Togo. Jusqu'à ce lundi, si le Togo n'a pas signé cet accord, c'est à cause des raisons techniques et non politiques, disaient il y a quelques jours des experts nationaux et internationaux.

Au cours de la cérémonie de signature, Faure Gnassingbé avait à ses côtés les ministres de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, le colonel Ouro-Koura Agadazi et de l’Environnement et des ressources forestières, André Johnson.

Adopté en décembre 2015, l’accord de Paris, au 22 avril dernier, a été signé par 167 pays. La date limite de signature de ce traité international est fixée au 21 avril 2017. 29 pays représentant 42% des émissions mondiales de gaz à effet de serre dont la Chine et les Etats-Unis ont déjà ratifié l’accord de Paris. Une fois que 55 pays représentant 55% des émissions mondiales auront ratifié cet accord, il entrera en vigueur 30 jours après.

Telli K.

© Afreepress (Lomé, le 19 septembre 2016)-Depuis le 15 septembre, les bruits courent que le coût de passage des véhicules aux différents postes de péage sera revu à la hausse. L’information a été confirmée ce lundi par un communiqué des ministres de l’Economie et des finances, Sani Yaya et des Infrastructures et des transports, Ninsao Gnofam.

Les deux (2) ministres auteurs du communiqué n’ont pas donné les raisons qui poussent le gouvernement à renchérir le coût de passage des véhicules aux postes de péage.

Les nouveaux tarifs entrent prennent effet ce mardi sur l’ensemble des postes de péage. Ainsi, les tricycles qui étaient hors-taxation, vont payer désormais 200 francs CFA au passage. Les véhicules légers passent de 300 francs CFA à 500 francs.

Voici le libellé des nouveaux tarifs

Tricycles : 200 francs CFA le passage

Véhicule léger : 500 francs le passage

Minibus de maximum 25 places : 1000 francs le passage

Bus, autocar : 2000 francs le passage

Camion : 3000 francs le passage

Poids lourd articulé : 4000 francs le passage

Telli K.

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…