© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 15 février 2020)- Après Agou, Kpalimé, Kpélé Akata et Hihéatro, une délégation du Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD), conduite par son Président, Me Mouhamed Tchassona-Traoré a tenu jeudi 13 février 2020 à Dapaong (environs 600 Km de Lomé), un meeting.

Occasionpour le candidat de présenter son programme de société aux populations de cette localité.

Essentiellement basé sur les réformes politiques, économiques et socioculturelles, le projet du MCD accorde une place de choix à l’épanouissement de la jeunesse et la rénovation des infrastructures socio-collectives de base dans les grandes villes du pays et surtout à Dapaong.

« Nous cultivons au MCD le vivre-ensemble et la paix comme des valeurs économiques et sociales. Au regard de sa situation géographique, Dapaong doit être un pôle économique attrayant. Malheureusement, le manque d’infrastructures surtout routières et sanitaires constitue un frein considérable au développement de la région et à l’épanouissement de ses habitants », a déploré Me Mouhamed Tchassona Traoré.

Anika A.

©AfreePress-(Lomé, le 15 février 2020)- Le groupe Canal+ Togo a primé vendredi 14 février 2020 à Lomé, cinq nouveaux heureux gagnants de son jeu tombola « Big Deal ».

Ils portent ainsi le nombre des gagnants à quatre-vingts (80) depuis le lancement de ce jeu du groupe Canal+ dans le but de récompenser la fidélité de ses clients sur l’ensemble du territoire national.

« L'idée principale de ce jeu est de récompenser nos abonnés pour leur dire merci pour leur fidélité. Donc un geste de fidélité qu’on a adressé à l’endroit de nos abonnés pour faire gagner certains, par tirage au sort de divers lots. C’est un geste que nous allons renouveller si Dieu le veut tout au long de l’année », a indiqué Eric DEKADJEVI, responsable marketing et réabonnement de Canal+ Togo.

Les lots sont composés de machines à préparer du riz « rice cooker », de moulinettes, de téléphones, d'une télévision 50 pouces et d'un an d’abonnement au bouquet tout canal.

« Nous avons eu au total 80 gagnants dont 40 sont de Lomé, 20 viennent du Centre du pays et 20 autres du Nord du pays. Pour les gagnants du Centre et du Nord du pays, certains sont repartis avec des motos en plus les plaques », a ajouté M. DEKADJEVI.

Lancé en début du mois de janvier 2020, le jeu tombola « Big Deal » est un jeu à travers lequel le groupe Canal+ récompense par tirage au sort, ses abonnés après un simple réabonnement.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 15 février 2020)- Les négociations sur l'accord post-Cotonou entre les pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et l’Union européenne, se sont poursuivies vendredi 14 février 2020 à Bruxelles en Belgique sous la direction du ministre togolais des Affaires étrangères et négociateur en chef des pays ACP, Robert Dussey, et Jutta Urpilainen, Commissaire chargée des partenariats internationaux et nouvelle négociatrice en chef de l’UE, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Les deux parties se sont accordées sur des mesures transitoires pour proroger, sans aucune modification, l’application de l’actuel accord de Cotonou jusqu’en décembre 2020. L’objectif étant d’assurer la continuité juridique et politique du partenariat ACP-UE.

« Un nouvel élan a été donné aux négociations sur un nouvel accord entre l’UE et les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) », a laissé entendre Jutta Urpilainen, Commissaire chargée des partenariats internationaux et nouvelle négociatrice en chef de l’UE.

Elle a réaffirmé son engagement à accélérer les négociations dans le but de tenter de parvenir rapidement à un accord définitif. « Nous avons accompli de réels progrès lors de la réunion d’aujourd’hui pour parvenir à un nouveau partenariat capable de faire face aux réalités d’aujourd’hui, de répondre à nos besoins mutuels et de défendre notre vision commune du monde, notre solidarité et nos progrès », a-t-elle ajouté.

De son côté, Robert Dussey, ministre togolais des Affaires étrangères et négociateur en chef des pays ACP, s’est également félicité des avancées enregistrées dans les négociations. La réunion, a-t-il dit, a été productive et les discussions ont été franches et directes. Les parties ont noté des progrès significatifs réalisés tant sur le socle commun que sur les protocoles régionaux. Ces protocoles régionaux sont axés sur les besoins et les aspirations propres aux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. Ils garantiront, selon lui, que le nouvel accord soit inclusif et en même temps sensible à la diversité du groupe ACP.

D’autres rencontres sont prévues dans les semaines à venir, dans le but de rassembler les propositions et affiner le texte de l’accord. Il s’agira des dispositions générales, des modalités de coopération, du cadre institutionnel et des dispositions finales.

Il faut noter que l’accord de Cotonou est un accord d’association global couvrant les relations UE-ACP. Il arrive à échéance le 29 février 2020. Le futur partenariat ACP-UE dont les discussions sont en cours, permettra de consolider les liens politiques étroits qui lient l’UE aux pays ACP sur la scène internationale.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 15 février 2020)- Le Président de la République, Faure Gnassingbé poursuit sa campagne de séduction de l'électorat dans le but de réunir le maximum de voix au premier tour de l'élection présidentielle du 22 février prochain. Vendredi, le candidat du parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR) a sillonné plusieurs localités de la région Maritime à savoir les préfectures de Zio et de Vo.

Dans la préfecture de Zio, le candidat d'UNIR était à Agbélouvé où il a convaincu les populations de cette localité de porter leurs voix sur sa personne. Ce que la foule n'a pas hésité à lui promettre. « Merci aux jeunes de la préfecture de Zio pour cet accueil énorme. Si vous battez campagne comme ça jusqu'au bout, il est sûr qu’ici, la victoire peut être écrasante. Je sais pouvoir compter sur vous pas seulement pour gagner, mais pour prouver à la face du monde la très grande maturité politique du peuple togolais », a lancé le Président de la République sortant, Faure Gnassingbé. Le Chef de l'État, en guise de remerciement à son électorat a promis de faire davantage en matière de développement pour leur localité.

« Ce qui nous préoccupe, c'est le développement socioéconomique de notre pays. C'est aussi les emplois pour la jeunesse. C'est encore la réduction des inégalités entre les régions. C'est aussi la prospérité partagée dans notre pays. Nous devons mettre en place les infrastructures nécessaires. Nous devons également former les ressources humaines pour que les maires disposent d'une administration de qualité, pour conduire, initier et élaborer des plans de développement communaux. Avec le dispositif mis en place, les techniques modernes d'agriculture et de transformation pourront être enseignées aux jeunes et aux femmes », a-t-il indiqué.

Il a dit également son attachement en faveur de la scolarisation de la jeune fille et la formation professionnelle.

« Nous devons faire confiance à nos filles en les protégeant et en les aidant à avoir la scolarité la plus longue possible et qu'elles ne soient pas frappées par des grossesses précoces, les accompagner pour qu'elles ne soient pas déscolarisées. Dans chaque commune ou chaque préfecture, à partir de l'année 2021 nous donnerons la possibilité à ceux qui veulent souvent des formations professionnelles en lien avec les besoins des plans de développement des communes, de se former », a-t-il annoncé.

Pour les femmes togolaises, le candidat du parti UNIR promet une prise en charge gratuite des césariennes dans tous les centres sanitaires du pays.

« La césarienne qui était subventionnée à 98% sera désormais totalement gratuite pour dire merci à nos mamans. La prise en charge des femmes enceintes sera gratuite pour les besoins sanitaires. J'annonce également les prises en charge gratuites des femmes enceintes et le relèvement du plafond FNFI à 10 millions FCFA. L'accès au foncier n'est pas facile dans notre pays. Dans chaque Zaap, 30% de la superficie sera réservée uniquement aux femmes », a laissé entendre le candidat Faure Gnassingbé.

A noter que le candidat a également été reçu dans la préfecture de Vo.

Raphaël A.

Page 3 sur 1561

Developed in conjunction with Ext-Joom.com

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…