© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le Président togolais, Faure Gnassingbé a effectivement séjourné le 21 septembre 2018 dans l'État de Lagos au Nigeria, a appris mardi 25 septembre 2018, l'Agence de presse AfreePress. Qu'est-il réellement allé faire au Nigeria.

Cette question est traitée par le site Prnewswire.com qui apporte des éléments de réponse sur les objectifs réels de ce voyage. Selon cette source, le chef de l'État togolais, Faure Essozimna Gnassingbé s'est rendu à Lagos, pour une visite au fondateur de la cité balnéaire connue sous le nom d'Eko Atlantic City afin de s'inspirer de la solution trouvée à la question de l'érosion côtière au Nigeria par le premier responsable d'Eko Atlantic City.

« Le Président du Togo, Faure Essozimna Gnassingbé, qui porte une attention particulière aux questions de lutte contre le réchauffement climatique et de lutte contre l'érosion côtière en Afrique, a félicité Eko Atlantic City pour la technique adoptée pour apporter une solution permanente à l'érosion côtière », rapporte le site nigérian Prnewswire.com. 

Il a fait l'éloge au cours de sa visite, indique cet organe de presse, de la nouvelle ville construite par le groupe South Energyx Nigeria Limited de M. Ronald Chagoury.

« L’érosion des côtes, une menace qui sévit dans l’ensemble des pays situés sur la côte du Golfe de Guinée, y compris le Nigeria et le Togo, est un problème persistant depuis des centaines d’années. Un problème qui affecte la vie de millions d’Africains. Eko Atlantic City s'est avérée être une solution durable à cette menace avec la construction d'un grand ensemble de plans d'eau appelé "la grande muraille de Lagos". La Grande Muraille de Lagos a été construite peu après l'effondrement du bar dénommé "Bar Beach" en 2005. Sa construction était une nécessité vitale pour protéger le littoral de l'île Victoria et de la localité de Lekki contre la perte potentielle de milliers de vies, de maisons, de commerces et de vastes étendues de terres arables », poursuit l'article.

« Cette entreprise a non seulement permis d’éliminer le danger de l’érosion, mais a créé aussi une ville intelligente, un centre financier ce qui a permis d'unir les populations avec leurs voisins pour lutter ensemble contre l’érosion côtière », a précisé M. Chagoury lors de cette visite du Président Faure Gnassingbé qui tient à s'inspirer de ce savoir-faire pour l'exporter vers son pays où la menace d'érosion côtière est une réalité de tous les jours.

« A l'instar de l'île Victoria, les communautés côtières du littoral togolais et de nombreux pays africains subissent depuis longtemps les conséquences de l'érosion de l'océan Atlantique. Cependant, avec des solutions durables et un partenariat innovant avec le secteur privé, nous pouvons lutter contre l'érosion côtière qui est un problème environnemental », a laissé entendre le Président du Togo, Faure Gnassingbé. 

Il faut rappeler qu'environ 6,5 kilomètres sur un total de 8,5 kilomètres de la Grande Muraille de Lagos ont été achevés. Ce grand mur continuera de protéger l’île de Victoria et certaines parties de Lekki contre l’érosion côtière.

A.Y.

 

 

©AfreePress-(Lomé, le 20 septembre 2018)-Après plus de deux ans à la tête du groupe Orabank Togo, Cheikh Tidiane N’Diaye a passé le témoin à Guy Martial Wona, son successeur. 

C’est à travers une cérémonie de passation de charges tenue jeudi 20 septembre 2018 à Lomé que le nouveau Directeur a pris officiellement ses fonctions. 

Il aura pour mission de garder la position de cette structure bancaire en tant que première banque du pays, améliorer les services de la banque et apporter de nouveaux produits aux clients.

La nouvelle équipe dirigeante va orienter ses activités selon M. Guy Martial Awona, sur trois principales priorités à savoir, maintenir la banque saine et travailler à faire d'elle une des banques leaders de la place. 

Au cours de cette cérémonie de passation de charges, Guy Martial Awona, a félicité son prédécesseur et son équipe pour le travail « remarquable et louable » accompli.

Le succès de cette banque, d’après le nouveau directeur, est la résultante  du soutien de tout un groupe qu’est  « Oragroup ». 

Le directeur sortant Cheikh Tidiane N’Diaye, après avoir remercié de son côté le Conseil d’Administration de cette structure et l’ensemble des partenaires qui n’ont  ménagé aucun effort pour l’aider dans l’exercice de la mission à lui confiée, s’est ensuite félicité de l’accomplissement d’un certain nombre de performances par son équipe. Des performances selon lui, qui se traduisent dans les résultats financiers obtenus par l’institution. 

En terme de bilan, Orabank engrange d’après le désormais ex-directeur,  une ressource de plus de 550 milliards de FCFA, plus de 350 milliards de dépôts, un peu plus de 300 milliards de crédit à la clientèle, des fonds propres qui avoisinent les 40 milliards de francs CFA. 

Elle a enregistré un résultat de près de  8 milliards de FCFA en 2017, un résultat jamais atteint par la banque d’après le directeur sortant.

En dix ans, la trajectoire de croissance d’Oragroup a été d’après ses premiers responsables, exemplaire. 

En 2017, le Groupe a affiché une forte progression de ses performances avec un produit net bancaire de 108 milliards de francs CFA  et un résultat net en forte hausse de 45% à 21,97 milliards de francs CFA soit 40,1 millions de dollars.

Théophile K.

©AfreePress-(Lomé, le 25 septembre 2018)- Le Togo vient de bénéficier d’une enveloppe de plus de 6,5 milliards FCFA soit 10 millions d’euros de la part de l’Union Européenne (UE). Une enveloppe destinée à la mise en œuvre du programme de lutte contre les changements climatiques.  

Le contrat de subvention a été signé lundi 24 septembre 2018 entre les premiers responsables de l’Office de Développement et d'exploitation des forêts (ODEF) et la Cheffe de la Délégation de l’UE au Togo,  Christina Barrera. C'était au cours d'une cérémonie solennelle tenue au siège de l'UE à Lomé en présence du ministre en charge de l'Environnement et des Ressources Forestières, André Johnson.

Ce financement ira aux Organisations Non gouvernementales (ONG) et aux organisations de la société civile porteuses de projets de lutte contre les changements climatiques. 

Il faut noter qu’une rencontre dénommée « Semaine de la diplomatie climatique » initiée par la Délégation de l’Union européenne au Togo, les ambassades de France et d’Allemagne a démarré ce même jour à Lomé et prendra fin le 30 septembre prochain.

La « Semaine de la diplomatie climatique », d’après le chargé de l’information et de la communication de la délégation de l’UE,  Edmond d’Almeida est une semaine au cours de laquelle les délégations de l’UE en partenariat avec les États et gouvernements, vont échanger avec les communautés et organisations partenaires sur les actions positives et la collaboration sur les changements climatiques.

« L’Union Européenne et ses États membres restent solidaires du Togo et déterminés à l’aider à faire face aux changements climatiques, à élaborer des plans d’action nationaux et à réaliser la transition vers des économies sobres en carbone et résilientes face aux changements climatiques », a-t-il fait savoir.

Christelle A.

©AfreePress-(Lomé, le 25 septembre 2018)- La 73ème Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) s’ouvre ce mardi 25 septembre 2018 à New York aux États Unis. Au total, 130 Chefs d’Etat et de gouvernement du monde, dont le President togolais, Faure Gnassingbé, ont fait le déplacement du siège de l'ONU.  

La cérémonie d’ouverture de cette grande messe mondiale, sera marquée par le discours très attendu du Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres. 

Mais en marge de cela, le Président de la République togolaise, Faure Essozimna Gnassingbé est l’invité du Président Français, Emmanuel Macron à la 2ème édition du « One Planet Summit ». Seul Président africain invité à ce panel de haut de niveau, le Président Faure Essozimna Gnassingbé échangera avec d’autres décideurs du monde autour du thème : « Accélérons la mise en œuvre de l’accord de Paris, en mettant la finance au service de l’action climatique ». 

« La présence du chef de l'Etat à cette concertation où il s'exprimera aux côtés de personnalités comme Bill Gates, fondateur de Microsoft, témoigne de la reconnaissance de son leadership africain en matière de lutte contre le réchauffement climatique », relève la présidence togolaise dans un communiqué rendu public ce mardi.

Le Numéro 1 togolais arrive à ce panel muni des expériences du Togo sur les questions climatiques, intrinsèquement liées à la protection de la planète. 

Sont également attendus à la tribune de l’ONU au cours de cette journée, les Présidents américain Donald Trump, français Emmanuel Macron, iranien Hassan Rohani et congolais Joseph Kabila.

Au cœur des discussions de la 73ème édition, la situation sécuritaire dans le monde, notamment les crises en Syrie, au Yémen, en Libye et en Birmanie. 

Les chefs d’États et de gouvernement du monde parleront également du renforcement du multilatéralisme.

En matière de lutte contre le réchauffement climatique et de protection de l'environnement, il faut rappeler que le Togo multiplie des projets de promotion des énergies renouvelables à l'instar du projet CIZO lancé en 2017 pour booster l'électrification rurale par Kits Solaires et qui vise à terme à raccorder plus 2 millions de ménages togolais à l’énergie solaire. 

En moins d’un an de démarrage de ses activités, le programme CIZO a déjà raccordé plus de 300 000 ménages à l’énergie solaire et permis au Togo d’accroître à ce jour son taux d’électrification qui est passé de 7 % à 40%.

Raphaël A.

Page 1 sur 991

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…