lundi, 22 mai 2017 08:33

La nutrition, un problème de santé publique au Togo

©Afreepress-(Lomé, le 19 mai 2017)- Le ministère de la Planification et du Développement et le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, avec l’appui technique et financier du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), travaillent au renforcement de la nutrition au Togo.

Un atelier a réuni en fin de semaine dernière à Lomé, les techniciens de ces deux ministères autour de la question de la nutrition. Une rencontre qui a été officiellement lancée par le ministre de la Planification et du Développement, Kossi ASSIMAIDOU pour qui, la « problématique de la nutrition est devenue une préoccupation mondiale et un problème de santé publique en particulier au Togo ».

Il s’agit d’une rencontre destinée à réfléchir sur les « retours bénéfiques » possibles de l’investissement dans ce secteur au Togo. « La convergence des politiques et des initiatives opérationnelles dans une synergie d’action, devrait se traduire par une meilleure valorisation des acquis tangibles des politiques sectorielles mises en œuvre par le gouvernement, dans la quête d’un état nutritionnel plus suffisant », a-t-il laissé entendre.

La rencontre, a fait savoir le Représentant Résident de l’UNICEF au Togo, Dr Isselmou  Boukhary, est organisée dans le but de mener des réflexions sur la question de nutrition au Togo. Il s’agit de la mise en œuvre d’une plate-forme de coordination et de concertation sur la nutrition. Une plate-forme multisectorielle et multipartite qui permet d’aborder la question en s’appuyant sur les chiffres et éléments disponibles, a-t-il souligné. L’amélioration de la situation est à la fois la première étape et une condition sine qua none pour réaliser des progrès en matière de santé, d’éducation et d’emploi, a-t-il particulièrement insisté.

Pour y arriver, il recommande l’élaboration d’une politique et d’une stratégie claires dans ce domaine. « Le gouvernement togolais peut compter sur la détermination de l’Unicef et des partenaires techniques et financiers à accompagner le Togo dans ses efforts de lutte contre la malnutrition », a-t-il insisté.

Le Togo a été choisi comme pays pilote dans la mise en œuvre de l’agenda des ODD.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…