vendredi, 14 juillet 2017 08:28

Journée Mondiale de la Population 2017 : L’UNPFA et le gouvernement plaident en faveur de la planification familiale

Célébrée chaque 11 juillet à travers le monde, la Journée Mondiale de la Population (JMP) a été une fois encore commémorée au Togo mardi 11 juillet 2017. Elle a été marquée par l’engagement du Fonds des Nations-Unies pour la Population (UNFPA) d’accompagner le Togo et ses populations dans la réussite des politiques de planification familiale et de conseils aux familles.

Les activités inscrites à l’agenda de cette journée ont été officiellement lancées à Baguida, localité située à 14 Km au Sud-Est de la capitale Lomé en présence de nombreuses personnalités dont Saturnin EPIE, Représentant Résident de l’UNFPA au Togo et du ministre Kossi Assimaidou, Chargé de la Planification du Développement. Placée sous le thème : « Planification familiale : autonomisation et développement des nations », la Journée Mondiale de la Population vise à sensibiliser les décideurs et acteurs du développement sur les questions cruciales des populations et de leur bien-être, a constaté sur place, l’Agence de presse Afreepress.

La planification familiale consiste, selon les experts de l’UNFPA rencontrés par l’Agence de presse Afreepress, à travailler pour la réduction des grossesses précoces chez les adolescentes, ralentir la croissance de la population et réduire la mortalité infantile. La planification familiale, ont-ils dit, est un « facteur essentiel » dans la prévention des risques sanitaires chez les femmes et donne aux populations la capacité d’agir et renforce l’éducation.  Il faut donner la possibilité aux femmes de décider librement et par elles-mêmes le nombre d’enfants qu’elles veulent-elles avoir et à quel moment elles veulent les avoir, a conseillé le Représentent résident de l’UNFPA au Togo au lancement des activités. Ce droit, selon lui, « donne aux femmes et aux jeunes filles plus d’opportunités de gagner leur vie et d’augmenter ainsi les revenus familiaux. M. EPIE a par ailleurs, réitéré la disponibilité de l’UNFPA à travailler aux côtés du gouvernement et des leaders d’opinion pour faire de l’accès universel aux services de planification familiale, une réalité au Togo.

Il est à rappeler que les produits  contraceptifs fournis par l’UNFPA-Togo en 2016 ont permis d’éviter 11,7 millions de grossesses non désirées et près 3,7 millions d’avortements. L’accès universel à la planification familiale volontaire pourrait sans doute réduire les décès maternels d’un tiers et la mortalité infantile de 20%, ont insisté les représentants de l’UNFPA à cette rencontre.  

La distribution à base communautaire des contraceptifs y compris d’injectables, l’offre de méthodes de planification familiale et la promotion de la vasectomie, sont entre autres des « stratégies novatrices »  qui ont été identifiées et mises en œuvre depuis 2011.

Christelle A

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…