mercredi, 17 janvier 2018 17:47

Cancers : l’Association « Espérance et Vie Nouvelle » sensibilise les élèves du Collège Protestant de Lomé

©Afreepress-(Lomé, le 17 janvier 2018)- L’Association « Espérance et Vie Nouvelle (EVN) avec l’appui de la société VLISCO a organisé ce mercredi 17 janvier 2018, une séance de sensibilisation à l’endroit des élèves du Collège Protestant de Lomé. Cette séance qui a porté sur les maladies du cancer du sein et de l’utérus a permis aux responsables de cette association d’informer les jeunes sur les facteurs de risques de ces maladies et leurs  les modes de présentions, a constaté sur place l’Agence de presse Afreepress.

« L’objectif de cette sensibilisation est d’apporter le maximum d’informations sur ces maladies à nos jeunes qui à leur tour pourront relayer ces informations afin d’éradiquer la maladie. Car le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes dans le monde mais les hommes aussi sont exposés à un pour cent des cas », a laissé entendre Dr ADJENOU ATANLEY Rose, Gynécologue, Obstétricien, oratrice de l'événement. 

D'après Stéphan AWITY, Directeur Exécutif de l'association Espérance et Vie Nouvelle, le choix d'informer les élèves, s'explique par le fait que le problème du cancer concerne tout le monde et touche tous les âges de la vie. Ainsi, il est important d'informer les élèves sur les cancers et ses manifestations pour préserver leur vie présente et futur. Aussi ce choix s'explique par le fait que les élèves sont plus écoutés à la maison après leur sortie de l'école, ce qui selon lui permettra de toucher plus d'une population. 

Au cours de cette sensibilisation les élèves ont été aguerris sur l’auto palpation qui consiste à diagnostiquer soi-même la maladie. « Détecter très tôt par l’auto palpation, la guérison est plus facile », a précisé Madame Adjenou Atanley. 

Des conseils d’hygiène, pour limiter les risques ont été donnés aux élèves. Occasion également pour ces spécialistes de dresser un bilan partiel des deux cancers pour amener les jeunes à prendre conscience du risque. Pour , le cancer du col de l'utérus est le deuxième cancer féminin dans le monde en terme d'incidence annuelle avec 493.000 nouveaux cas et de mortalité avec 274.000 décès. Il se développe sur une période de 5 à 15 ans et se débute par une infection du virus du papillome humain (HPV) qui représente le principal facteur de risque. Ces facteurs sont entre autres, les rapports sexuels précoces (ou non protégé), les partenaires multiples, une infection du ou des partenaires par HPV ou autres infection sexuellement transmissibles, le tabac. 

L’Association « Espérance et Vie Nouvelle a convié toute la population à se faire dépister régulièrement dans les centres médicaux afin d’éradiquer ces différentes maladies au Togo.

Raphaël AZIAMADJI

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…