mardi, 27 novembre 2018 18:08

Santé : Lomé-Commune, Maritime et Plateaux, les régions les plus touchées par le SIDA au Togo

©AfreePress-(Lomé, le 27 novembre 2018)- Le 1er décembre de chaque année est célébré dans le monde entier, la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA (JMS).

En termes d’activités, la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA 2018 sera marquée au Togo par une campagne de dépistage et de prise en charge directe dans trois régions sanitaires du pays à savoir : Lomé-Commune, Maritime et Plateaux. « La campagne vise à renforcer les actions de prévention de la transmission et de prise en charge du VIH et à distribuer plus de 300.000 préservatifs masculins et 30.000 préservatifs féminins », a fait savoir Vincent PITCHE et de préciser que ces trois régions sont les plus touchées par le VIH au Togo.

Le taux de prévalence de la maladie en 2017 dans le pays est de 2,1 % au Togo. Selon le CNLS-IST, l’épidémie du VIH au Togo est de type généralisé et féminisé avec une prévalence qui est deux fois plus élevée chez les hommes (1,7 %). La tendance se confirme chez les jeunes filles de 15-19 ans où elle est 4 fois plus élevée (0,4 %) que chez les jeunes garçons du même âge (0,1 %).

Le Secrétariat permanent du Conseil National de Lutte contre le SIDA et les Infections sexuellement transmissibles (SP/CNLS-IST) à travers le Programme national de Lutte contre le SIDA (PNLS) veut marquer l’évènement cette année d’un cachet spécial. Raison pour laquelle l’organe national de coordination et de suivi de la lutte contre le SIDA a communiqué lundi 26 novembre 2018, les différentes activités qui meubleront cette journée au plan national.

Pour cette 30e édition de la Journée Mondiale de lutte contre le SIDA, c’est Tohoun le chef-lieu de la préfecture du Moyen-Mono (région des Plateaux) qui va accueillir les festivités. D’après le Coordonnateur national du CNLS-IST, Vincent PITCHE, cette journée au Togo donnera lieu au discours-bilan de la riposte du Togo contre le VIH et permettra au pays de dresser le bilan de la situation épidémiologique, des progrès réalisés et de présenter le contexte international de la lutte contre le SIDA. « La Journée Mondiale de lutte contre le SIDA est l’occasion de commémorer ceux qui nous ont quittés et de sensibiliser le public au danger du SIDA et à la pandémie du virus du VIH. Cette célébration permet de renouveler l’engagement individuel et collectif de solidarité envers les personnes vivant avec le VIH », a-t-il laissé entendre.

« Connais ton statut », c’est le thème retenu pour cette 30e édition de la Journée Mondiale de lutte contre le VIH-SIDA. Elle donnera l’occasion aux autorités en charge de la lutte contre cette pandémie de souligner l’importance et la gravité du SIDA. « Cette année, la JMS a pour souci majeur de contribuer à encourager chacun à connaître son état sérologique. Le dépistage est au centre de la prévention et du traitement », a poursuivi M. Vincent PITCHE.

Le nombre de Personnes vivant avec le VIH (PVVIH) au Togo est de 105.000. Sur ce nombre, indique le CNLS-IST, 69.466 sont inscrits dans les structures de prise en charge et 59.752 PVVIH (adultes, adolescents et enfants) sont sous traitement anti rétroviraux (ARV).

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…