jeudi, 21 février 2019 08:21

Contractualisation des centres de santé au Togo : Le bilan mi-parcours est "satisfaisant", se réjouit le gouvernement

©AfreePress-(Lomé, le 21 févr. 19)- Le ministre chargé de la Santé et de la Protection Sociale, Prof Moustafa Mijiyawa a présenté le mercredi 20 février 2019, le rapport à mi-parcourt du processus de contractualisation des formations sanitaires publiques au Togo.

Ce rapport a été présenté mercredi par le patron du portefeuille de la santé au conseil des ministres tenu ce même jour. La gestion par approche contractuelle des formations sanitaires publiques introduite par le gouvernement, explique le communiqué ayant sanctionné le conseil, va permettre d'améliorer la gestion des ressources humaines, matérielles et financières, de renforcer la gestion pharmaceutique, et d'améliorer la satisfaction des patients.

L’approche dans sa phase pilote a été expérimentée au CHR d’Atakpamé et au CHP de Blitta en juin 2017 avant d’être étendue en 2018, aux CHU-Sylvanus Olympio (SO), au CHU-Kara, aux CHR de Dapaong et de Sokodé et au CMS de Siou.

A ce jour, informe le ministre en charge de la Santé, des résultats satisfaisants ont été enregistrés. « Au CMS Siou par exemple, le taux de fréquentation a augmenté de 20%, le taux des consultations externes de 31%, le taux d’hospitalisation de 7% et le taux d’imagerie de 18%. Les recettes des prestations ont augmenté de 21% et celles de la pharmacie de 64%, entraînant une hausse totale des recettes de 44%. Les mêmes tendances ont été observées dans les autres formations sous contractualisation que sont le CHU Kara, les CHR de Dapaong, de Sokodé et d’Atakpamé et le CHP de Blitta. Par ailleurs, d’autres résultats ont été enregistrés notamment, la disponibilité en médicament qui est supérieure à 95%, la motivation et la valorisation des agents désormais impliqués dans la gestion à travers le comité de trésorerie, la réhabilitation et l’équipement de certaines structures », laisse entendre le communiqué.

Le gouvernement s’est félicité de ces premiers résultats et des enseignements tirés et a instruit le ministre chargé du secteur de la Santé d’assurer une extension de la contractualisation à d’autres hôpitaux et formations sanitaires, d’assurer l’équipement des centres contractualisés en imagerie et en laboratoire, et de doter les CHU et CHR en scanners.

Il a été également demandé une revue du processus de contractualisation pour s’assurer des mesures devant permettre la pérennité des résultats obtenus et du renforcement du système de santé. 

Raphaël A.

 

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…