mardi, 07 mai 2019 23:12

UNFPA : Après 50 d’existence, l’heure est au bilan...

©AfreePress-(Lomé, le 7 mai 2019)- La représentation togolaise du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) a procédé ce mardi 7 mai 2019 au lancement des activités marquant la célébration de ses 50 ans d'existence et les vingt-cinq (25) ans du Plan d’Action de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD). 

C’était lors d'une cérémonie solennelle organisée à Lomé par le bureau de l’UNFPA au Togo en présence du ministre de la Planification du Développement et de la Coopération, Ayawavi Demba Tignokpa, du Représentant-résident du Système des Nations Unies au Togo, Damien Mama et de plusieurs personnalités et acteurs de la santé, a constaté sur place l’Agence de presse AfreePress.

Créé en 1969, l'UNFPA ouvre ses Bureaux pays au Togo 1972. Après 47 ans d'existence dans le pays, il est question dans le cadre de cette célébration, pour l’Agence onusienne et le gouvernement de faire l’état des lieux de leur coopération au profit du bien-être de la population. 

Selon le Représentant-résident de l’UNFPA au Togo, Saturnin EPIE, à l’instar de six (6) programmes entièrement exécutés et un septième en cours d'exécution pour 2019-2023, des avancées notables en matière de population et de développement, de santé sexuelle et de reproduction, de planification familiale, d’équité et d’égalité Genre, sont à mettre à l’actif de cette coopération. 

« Ici au Togo, la mortalité maternelle a quelque peu baissé. De 478 décès pour 100.000 naissances vivantes en 1998 on est passé aujourd’hui à 401. Mais ceci correspond encore à 2,5 décès de femmes par jour. La prévalence contraceptive est passée de 17% en 2013 à 21% en 2018. La fécondité totale est aujourd’hui de 4,8 enfants par femme contre 5,17 en 2013 et le statut de la femme dans la société et sa contribution à l’économie, à la politique et au développement sont en nette amélioration », a-t-il laissé entendre. 

Le ministre de la Planification du Développement et de la Coopération, Ayawavi Demba Tignokpa n’a pas manqué de saluer l’engagement de l’UNFPA aux côtés du gouvernement dans l’amélioration de la santé des populations. 

« À l’instar des autres agences du système des Nations Unies, l’UNFPA a toujours été aux côtés du gouvernement togolais dans ses multiples efforts en vue de répondre efficacement aux besoins des populations et d’améliorer leur bien-être. En cette occasion de la célébration des 50 ans de votre institution, je tiens à vous réitérer toute la gratitude du gouvernement pour tous ces acquis multiformes et pour la sollicitude particulière accordée à nos préoccupations », a-t-elle indiqué.

Les deux parties ont réaffirmé leur engagement à poursuivre les actions en vue d’atteindre l’ultime objectif de l’UNFPA qu’est de parvenir à « zéro besoin non satisfait en planification familiale, zéro décès maternel évitable et zéro violence et pratiques néfastes à l’égard des femmes et des filles ». 

La cérémonie de lancement a également été marqué par la remise officielle de matériels de travail aux associations engagées dans la santé de la mère et de l’enfant au Togo. Il s'agit d'un don de l’UNFPA Togo à ses associations partenaires. Dons composés d’ordinateurs, de motos, d’échographes, de caisses ASC, de sacs, de gilets, et des ventouses.

Pour rappel, cette célébration sera marquée au plan international par une Conférence de haut niveau qui aura lieu à Nairobi au Kenya du 13 au 15 novembre 2019. Ce sommet réunira plus de 179 États du monde.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…