© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 26 juin 2019)- Le Syndicat des employés et cadres des banques, des établissements financiers et des assurances du Togo (SYNBANK), a annoncé mercredi 26 juin 2019, la suspension de la grève de trois jours qu'elle a démarrée le 25 juin dernier avec le Syndicat National des Employés et Cadres des Compagnies d’Assurances du Togo (SYNASSUR-TOGO). 

La décision a été prise dans la matinée de ce mercredi à l'issue d’une Assemblée Générale tenue au siège du syndicat à Lomé.

Cette décision, expliquent les premiers responsables de ces deux syndicats, fait suite à une rencontre qu'ils ont eue mardi dernier avec le ministre de l’Économie et des Finances, Sani Yaya. Rencontre ayant abouti à une solution concluante.

« Nous avons eu 80% de nos revendications », s'est réjouit Mme Joséphine PATASSE, Secrétaire Générale du SYNBANK lors de cette Assemblée Générale.

Les guichets des banques et institutions financières devront par conséquence, être ouvertes à partir de ce mercredi à 10 heures.

Pour rappel, les deux syndicats des employés et cadres des banques avaient appelé à une grève de 72 heures pour exiger la démission de deux dirigeants du groupe d’assurances NSIA ainsi que la réintégration de neuf (9) employés togolais « abusivement licenciés ». 

Raphaël A.

 

mercredi, 26 juin 2019 08:19

TOGO RÉVEIL DU MERCREDI 26 JUIN 2019

TOGO REVEIL DU MERCREDI 26 JUIN 2019

©AfreePress-(Lomé, le 26 juin 2019)- Le gouvernement a pris en conseil des ministres mardi 26 juin 2019, un décret portant réglementation de la maîtrise d’ouvrage public déléguée et de la maîtrise d’œuvre en République togolaise. Il s’agit d’une loi donnant désormais les moyens à l’Etat de mieux encadrer la conduite et le pilotage des grands projets.

« La maîtrise d’ouvrage public déléguée, l’assistance à maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre constituent une partie non négligeable de la commande publique dont les contours juridiques ne sont pas souvent maîtrisés par les acteurs. Pour  réglementer cette partie de la commande publique, insuffisamment prise en compte  par l’arsenal juridique des États membres, le conseil des ministres de l’UEMOA a adopté le 28 juin 2014 la Directive n°02/2014/CM/UEMOA », informe le communiqué ayant sanctionné le conseil.

L’adoption de cette directive, poursuit le communiqué, vise à doter les États membres d’un dispositif juridique de référence pour la conduite et le pilotage des grands projets ou travaux complexes pour lesquels les autorités contractantes ne disposent pas de compétences en interne.

Le décret gouvernemental constitue le véhicule normatif qui permet de transposer les dispositions de cette directive dans l’ordonnancement juridique interne de notre pays, le Togo. « Il donne les moyens à l’État de mieux encadrer la conduite et le pilotage des grands projets et travaux complexes et permet également d’améliorer la capacité d’absorption des crédits des autorités contractantes ainsi qu’une célérité des processus d’acquisition », poursuit le communiqué du conseil des ministres. 

Un autre décret adopté par le gouvernement porte code d’éthique et de déontologie dans la commande publique.

L’engagement des États membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à renforcer leur système de gestion des marchés publics s’est traduit dans chaque État membre par la transposition de la directive n°05/2005/CM/UEMOA du 9 décembre 2005 portant contrôle et régulation des marchés publics et délégations de service public dans l’UEMOA. 

Au Togo, rappelle le conseil, cette transposition s’est matérialisée par l’adoption de la loi n°2009-013 du 30 juin 2009 relative aux marchés publics et délégations de service public et de l’ensemble de ses textes d’application. 

Selon le gouvernement, l’application de ces textes a révélé la nécessité de mettre en place un cadre juridique complémentaire pour lutter contre les pratiques et comportements indélicats observés dans la gestion des marchés publics. 

« C’est dans cette optique que le conseil des ministres de l’UEMOA a adopté, le 28 septembre 2013, la directive n° 04/2012/CM/UEMOA relative à l’éthique et à la déontologie dans les marchés publics et délégations de service public. Le présent décret transpose cette directive dans l’ordonnancement juridique interne de notre pays », fait savoir le communiqué du gouvernement.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 26 juin 2019)- Les employés et cadres des banques, des établissements financiers et assurances du Togo sont en grève depuis mardi 25 juin 2019. Ils exigent la démission des dirigeants du groupe d’assurance NSIA qui selon eux, exercent sans permis de travail au Togo. Ils demandent aussi la réintégration de neuf (9) employés « abusivement licenciés ».

Réuni en conseil des ministres mardi 25 juin 2019, le gouvernement n’a pas passé sous silence cette crise. 

Le Président de la République, Faure Gnassingbé et son gouvernement ont exhorté les différentes parties à faire preuve de retenue en privilégiant la recherche d’une solution négociée qui doit « préserver » les intérêts des parties et à lever le mot d’ordre de grève.

Raphaël A.

Page 1 sur 1293

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…