jeudi, 14 décembre 2017 11:46

Les professionnels des médias étoffent leurs connaissances sur les maladies animales

©Afreepress-(Lomé, le 14 décembre 2017)- Le Front des Médias contre les Maladies Animales et une Transhumance Apaisée (FMMATA) avec l'appui technique et financier du Ministère de l'Agriculture de l'Elevage et de l'Hydraulique, a tenu mercredi 13 décembre, un atelier de renforcement des capacités des journalistes sur les maladies animales. Les journalistes ayant participé à cette rencontre, ont été outillés sur les différentes maladies dont peuvent être victimes, les animaux dont les Zoonoses.

Les travaux de cette session de formation ont été officiellement lancés par le Directeur de l’Elevage, Dr Batawui Daniel.  

La « contribution des journalistes dans la lutte contre les zoonoses (Grippe aviaire, charbon bacteridiens et autres ». C’est le thème retenu pour cette formation qui fera des participants, des porte-paroles auprès des populations qui sont les premières de ces maladies dangereuses.

Les journalistes sont allés à la découverte de certaines maladies animales (Zoonoses), leur mode de  transmission d'animale à animale, et de l'animal à l'homme et ses conséquences sur les activités économiques. La formation, a souligné le Coordonnateur du FMMATA, Ambroise KPONDZO, entre dans le cadre de la gestion des informations des zoonoses en période sensible.

Les professionnels des médias ont été appelés à vérifier les informations liées aux maladies animales recueillies sur les réseaux sociaux avant leur publication. « Nous avons réuni les journalistes qui sont les vecteurs d’information, des éducateurs à se méfier des rumeurs qui peuvent engendrer un désastre économique dans le pays », a ajouté Ambroise KPONDZO. Il est important, a-t-il poursuivi que les journalistes sachent comment traiter des informations concernant le secteur de la santé animale pour éviter de semer la psychose au sein des populations.

Selon les formateurs, les maladies animales les plus récurrentes, dangereuses et successibles d’être transmises de l’animale à l’homme sont entre autres la rage, le charbon bacteridien, la fièvre de la vallée du Rift, les téniasis et cysticercose, la fièvre hémorragique à virus Ebola, la grippe aviaire ou influenza hautement pathogène. Ces maladies sont transmises par voie aérienne (au contact de l’air  contaminé) ou par consumation des animaux contaminés.   

A l’ouverture des travaux, le Directeur de l’Elevage, Dr Batawui Daniel a appelé les propriétaires d’animaux tels que les chien, chats et singes qui sont des animaux de compagnie et les moutons, les bœufs, les porcs, les volailles et autres qui sont souvent mis sur le marché pour la consommation, à les vacciner et à suivre leurs santé.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…