mercredi, 24 janvier 2018 06:41

Université de Lomé : Des tensions en perspective après l'échec de l'Assemblée générale du MEET 

©Afreepress-(Lomé, le 24 janvier 2018)- Dans un communiqué rendu public mardi 23 janvier, l’Association des Étudiants Togolais (ASET) condamne les violences survenues sur le campus de l'Université de Lomé en marge d'une manifestation d'étudiants.

L'ASET qualifie ces violences de « sauvages et barbares » et exige la libération « sans conditions » des étudiants arrêtés au cours de cette Assemblée Générale  organisée par le Mouvement pour l'épanouissement de l'étudiant togolais (MEET).

« L’ASET demande aux autorités universitaires de respecter le droit de manifestation des étudiants, de libérer sans conditions les camarades arrêtés arbitrairement au risque qu'elle soit obligée de venir en renfort au MEET», menace le communiqué signé par le Porte-parole de l'ASET, ADIWOTSO Akam.

Pour finir, l'association appelle les apprenants à rester debouts et déterminés pour la poursuite de leurs revendications.

La Ligue Togolaise des Étudiants de Satchivi Folly est allée elle aussi de ses commentaires. Reçu ce mercredi sur les antennes de radio Taxi Fm, le président de cette ligue a menacé d'appeler ses camarades étudiants à boycotter les cours pour protester contre les incidents de mardi.  

Raphaël AZIAMADJI

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…