mardi, 30 janvier 2018 13:13

Une Assemblée générale non déclarée à l'origine des troubles sur le campus de l’Université de Lomé

©Afreepress-(Lomé, le 30 janvier 2018)- L'Université de Lomé a été le théâtre ce mardi 30 janvier des troubles. Selon les informations recueillies par l'agence de presse Afreepress, un groupe d'étudiants mécontents qui tenaient à organiser une Assemblée générale sur le campus, a été dispersé par la police universitaire occasionnant des courses-poursuites jusque hors du domaine de l'Université de Lomé.

Selon un policier de l’Université contacté par l'agence de presse Afreepress, il s’est agi d’un mouvement non déclaré officiellement et dont l’organisateur est inconnu.

« Nous sommes surpris de cette réaction de la police de l'Université. Ils nous pourchassent comme des animaux », a condamné une étudiante rencontrée sur place par Afreepress.

D'autres témoignages rapportent que la manifestation spontanée est l'œuvre de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) de Folly Satchivi.

Tous les occupants des amphithéâtres ont été renvoyés hors du Campus et les voies d'accès ont été bloquées par les agents de la police universitaire pendant plusieurs heures.

Raphaël AZIAMADJI

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…