lundi, 12 mars 2018 11:09

Don de matériels de travail de la diaspora aux jeunes artisans de Togbékopé

©AfreePress-(Lomé, le 12 mars 2018)- Les responsables du réseau citoyen « Diaspora Force de Développement du Togo » étaient dimanche 11 mars 2018 à Togbékopé, dans la préfecture d’Agoènyivé où ils ont procédé à la remise d’un lot de matériels de travail aux jeunes artisans en fin de formation de ce canton. C'était au cours d'une cérémonie solennelle présidée par le Coordonnateur du Réseau « Diaspora  Force et Développement du Togo », Denis Koudo Agbo.

Une quarantaine de jeunes en fin de formation issus de huit corps de métiers ont été les heureux bénéficiaires de ces dons. Une action qui, a dit M. Koudo Agbo, est faite pour permettre à ces jeunes d’ouvrir leurs propres ateliers et de s’auto-employer.

Les kits sont composés essentiellement de machines à coudre, de séchoirs, de brouettes, de chaises, d’outils mécaniques, de menuiserie, de coiffure, de maçonnerie et de photographie.

« Le gouvernement seul ne peut pas tout faire pour le développement du pays. C'est pourquoi nous nous sommes réunis au sein de ce réseau pour appuyer le chef de l’Etat dans ses efforts pour l'épanouissement des jeunes », a confié à Afreepress, Denis Koudo Agbo, Coordonnateur du Réseau « Diaspora Force et Développement du Togo », un réseau citoyen de soutien au Président Faure Gnassingbé.

Il a pour l'occasion appelé les bénéficiaires à faire un bon usage de ce qui leur est remis et surtout, à s'abstenir des actes de vandalisme et de violences pour un Togo « meilleur ».

Une initiative grandement saluée par les bénéficiaires. « C'est un sentiment de joie qui m’anime parce que je ne m’attendais pas à ce geste mais grâce à la diaspora UNIR, je peux commencer ce que j’ai appris », a laissé entendre Ami Sonou, couturière de formation et bénéficiaire d'une machine à coudre.

Le réseau « Diaspora Force de Développement du Togo » est un réseau composé de Togolais vivants en France, aux USA, en Belgique, en Italie, au Maroc et en Allemagne.

La rencontre a vu la présence de plusieurs cadres du parti Union pour la République (UNIR) dont Joseph Passiwè, représentant du Vice-présidente UNIR chargée de la préfecture d’Agoènyivé et des chefs traditionnels de la localité.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…