samedi, 10 septembre 2016 14:17

Exposition d’épices : Le ministre Legzim-Balouki met son piment dans la sauce

©Afreepress-(Lomé, le 10 septembre 2016)- Mieux faire connaitre le génie des producteurs agricoles togolais et des unités de transformation installées dans le pays en vantant la qualité et le bon goût des épices produites au Togo. Tel est l’objectif de la 1ère édition du marché aux épices du Togo qui a lieu actuellement dans les jardins de l’Hôtel Ibis à Lomé.

La cérémonie de lancement officiel de cette 1ère édition a été marquée vendredi par un discours du ministre du Commerce Bernadette Legzim-Balouki qui a salué l’initiative prise par le projet PNIASA du ministère de l’Agriculture et soutenu par la coopérative Choco-Togo et les organisations OADEL, COTPAT et Mi-Woe.

Derrière ce marché aux épices du Togo, Mme Legzim-Balouki voit une occasion de « réaffirmer l’identité culturelle » et le « savoir-faire » des populations au plan de l’art culinaire et de la gastronomie. Le gouvernement est décidé à « accompagner ce processus de développement culturel dans notre pays », a-t-elle promis.

Cette exposition, a-t-elle poursuivi, doit éveiller en chaque Togolais l’intérêt de valoriser les produits locaux et de sensibiliser le public en ce qui concerne les avantages à consommer togolais. « Il est temps que dans le domaine de la restauration, nous puissions nous singulariser pour y faire avancer le tourisme et prouver au monde entier que dans le processus de mondialisation qui renvoie à la standardisation des modèles culturels, nous pouvons émerger grâce à notre savoir-faire sur le plan culinaire. Ainsi, tout comme l’Algérie a réussi à imposer le couscous au monde entier, tout comme le Sénégal l’a fait avec son Tchébou djem, la Côte d’Ivoire avec son Atièkè et son Kédjénou, notre pays, avec ses recettes comme le Wohè, le Gbékui dessi (sauce d’épinard et sauce d’oseilles), le Hanvidokpomé, le fufu avec sauce blanche, le Kodoro etc, notre pays, disais-je, peut se distinguer à l’international sur les plans culinaire et gastronomique », indiqué le ministre du Commerce.

Ce 1er marché aux épices du Togo prendra fin dimanche 11 septembre prochain. Mais avant cela, un concours culinaires est organisé ce samedi et mettra aux prises quatre écoles hôtelières de Lomé.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…