jeudi, 31 mai 2018 10:58

Médias : Le CONAPP et Plan International Togo en guerre contre le mariage des enfants

©AfreePress-(Lomé, le 31 mai 2018)- Une vingtaine de journalistes des médias publics et privés du Togo prennent part depuis mercredi 30 mai 2018 à Atakpamé (localité située à 157 Km au Nord de la ville de Lomé), à un atelier sur "le mariage des enfants et les violences de genre en milieu scolaire (VGMS)".

Cette rencontre qui est une idée du Conseil National des Patrons de Presse du Togo (CONAPP), avec l’appui technique et financier de Plan International Togo vise le renforcement des connaissances et capacités des professionnels des médias sur les questions de mariages des enfants en lien avec les violences de genre en milieu scolaire au Togo.

Elle s’inscrit dans le cadre du projet « lutte contre les Violences de Genre en Milieu Scolaire (VCMS) », a confié à AfreePress, Atsu EKLU, Conseillers Genre Plan International Togo. Un projet initié par Plan International Togo et financé par ses partenaires européens. Le projet est mis en œuvre dans 14 établissements scolaires de la préfecture d’Anié grâce à un partenariat avec l’ONG SOS VITA, a ajouté M. EKLU.

La rencontre qui prend fin ce jeudi est axée sur sept (7) thématiques en lien avec « le Mariage et mariage des enfants », « le droit international et le mariage des enfants », « le cadre juridique national », l’«Application/non application de la loi », « les croyances et normes sociales conduisant au mariage des enfants » et « les conséquences du mariage des enfants ».

Il s’agira aussi d’amener les professionnels des médias, à découvrir le rôle qu’ils peuvent jouer dans la lutte contre le mariage des enfants en vue d’éradiquer ce fléau. « Les médias constituent un puissant canal d’éducation et de partage de connaissances. Leur implication dans la lutte contre des fléaux tels que les VGMS et le mariage des enfants apportera une valeur ajoutée pour l’atteinte des objectifs du projet », a laissé entendre lors de cet atelier, le Formateur Atsu EKLU.

Il faut rappeler qu’au regard du Code de l’enfant au Togo, l’enfant se définit comme tout être humain âgé de moins de dix-huit (18) ans et est interdite toute union formelle ou informelle dans laquelle l’un ou les deux futurs époux n’a pas 18 ans, selon l’article 2 de ce Code.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…