vendredi, 17 août 2018 12:21

Profanation des mosquées : Le CACIT et la PCJV exigent l'arrestation des auteurs

©AfreePress-(Lomé, le 17 août 2018)- Depuis le mois de juillet 2018, des actes de profanation de certaines mosquées de Lomé et de ses environs sont observés. 

Suite à ces actes, plusieurs Organisations de la société civile ont réagit.  C'est le cas du Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) et la Plateforme Citoyenne Justice et Vérité (PCJV) qui appellent les autorités togolaises à rechercher, à poursuivre et à sanctionner les auteurs de ces actes.

Ces deux organisations condamnent dans un communiqué conjoint rendu public jeudi 16 août 2018  ces actes et réclament des poursuites. Elles appellent les autorités compétentes, « garantes de l’exercice de la liberté de religion et de réunion » à rechercher, à poursuivre et à sanctionner toute personne impliquée dans la commission de ces actes qui selon le communiqué, risquent d’entacher la paix, la quiétude et le vivre-ensemble des populations togolaises.

Selon le communiqué, ces évènements qui interviennent dans une période de résolution de la crise politique que le pays connaît depuis bientôt un an, ne sont pas de nature à décrisper les tensions dans le pays. 

Pour finir, elles interpellent l’Etat à jouer pleinement son rôle de protecteur de tous les citoyens aussi bien de leurs personnes que de leurs biens et saluent la sagesse et la grandeur d’esprit de l’Union Musulmane du Togo dans le traitement de cette affaire.

Moulikatou S.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…