lundi, 21 janvier 2019 17:17

ODD4 : A Lomé, trois pays du sahel plaident pour la mise en œuvre des lois, des politiques, et des budgets en Afrique de l’Ouest

©AfreePress-(Lomé, le 21 janvier 2019)- Lomé abrite à compter de ce lundi 21 janvier 2019 et ce, jusqu’au vendredi 25 janvier, un atelier régional de « Renforcement des capacités sur l’analyse des politiques éducatives et des instruments juridiques internationaux ». Organisée par le Réseau Africain de Campagne pour l’Education Pour Tous (ANCEFA) en collaboration avec la Fédération Ouest Africaine des Associations des Personnes Handicapées (FOAPH) et Humanité et Inclusion (HI), la rencontre regroupe des experts venus de trois pays du Sahel (Burkina Faso, Mali et Niger).

Pour les organisateurs, la question de l’éducation inclusive reste plus que jamais d’actualité avec l’adoption en 2015 des Objectifs de Développement Durable (ODD) dont l’ODD4 vise à « assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous ». Pour ce faire, il s’avère nécessaire de mener un plaidoyer commun fort et soutenu à tous les niveaux pour que les gouvernements prennent et respectent leurs engagements pour une éducation « inclusive de qualité en définissant et en mettant en œuvre des lois, politiques, et des budgets plus inclusifs et prenant en compte les droits de tous à une éducation de qualité notamment ceux des enfants handicapés », a insisté IDRIS Maïga, Président de la FOAPH.

Durant cinq (5) jours, les participants vont élaborer des plaidoyers à soumettre aux gouvernants pour une politique d’éducation inclusive dans la sous-région. « L’ANCEFA souhaite renforcer les capacités des acteurs qui seront engagés dans les actions de plaidoyer à travers une formation sur l’analyse des politiques éducatives pour qu’elles soient inclusives. Dans la même lancée, ANCEFA souhaite également améliorer et approfondir leurs connaissances sur le fonctionnement, le rôle et les étapes décisionnelles des instances régionales et sous régionales (UA, UEMOA, CEDEAO et CONFEMEN) qui pourront être investies pour mener l’action de plaidoyer conjoint », a indiqué Doriane Tchamanbe, responsable du Renforcement à l’ANCEFA.

La rencontre de Lomé entre dans le cadre du projet « Éducation inclusive dans le Sahel (NORAD) » mis en œuvre au Burkina Faso, Mali et au Niger et permettra aux participants d’être capables de répertorier les instruments juridiques internationaux en lien avec l'éducation inclusive, identifier les conditions de base et les étapes pour l'élaboration d'un plan sectoriel inclusif, identifier les éléments d'analyse qui permettent d'apprécier qu'une politique éducative est inclusive. « Ils seront également en mesure de préparer l'outil d'analyse qui permettra d'apprécier la prise en compte de l'inclusion dans les politiques éducatives au Burkina Faso, au Niger, et au Mali », a-t-elle laissé entendre.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…