mercredi, 27 février 2019 08:37

Environnement : Kossi Aboka très engagé dans la réalisation du projet "Lomé vert"

©AfreePress-(Lomé, le 27 février 2019)- Dans le cadre de la mise en œuvre de son projet "Lomé Vert", la Délégation spéciale de la ville de Lomé fait de la place sur les allées bordant les grandes voies à Lomé. Mardi 26 février 2019, le président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé et sa suite étaient au rond-point GTA où une opération d’enlèvement des voitures et autres marchandises occupant les lieux, a eu lieu.

L’opération a permis à la délégation, conduite par Kossi Aboka de dégager les véhicules d’occasion « illégalement » exposés sur les lieux ainsi que certaines habitations construites sur les réserves administratives dans cette partie de Lomé. 

« Nous avons initié un projet dénommé "Lomé Vert", un projet qui vise à planter des arbres aux abords des grandes voies de la ville de Lomé afin d’avoir une ville verte. Dans le cadre de ce projet, il est nécessaire que nous rendons au propre les bordures des vois de la capitale. Mais ce que nous avons remarqué est que, les gens occupent illégalement notamment plusieurs endroits concernés par le projet notamment au niveau de GTA et le grand contournement. Nous avons décidé de dégager les occupations illégales tout au long des voies. Au niveau de GTA, nous avons dégagé des voitures d’occasion en vente et des baraques qui encombrent la voie », a confié le président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé à la fin de l'opération.

D’après M. Aboka, l’Etat avait pris des dispositions pour permettre à ceux qui sont touchés par cette opération de mener leurs activités ailleurs. Spécifiquement, en ce qui concerne les occupants de la zone GTA, un espace a été aménagé à leur profit non loin du stade de Kégué pour l'exposition de leurs voitures d’occasion. « Depuis 2015, un espace a été aménagé à Kégué pour que les vendeurs de voitures d’occasion puissent continuer leurs activités là-bas, mais ils ont refusé. C’est le même cas pour ceux qui ont des habitations dans cette zone. Ils ont été indemnisés par l’État, mais, ils refusent toujours de quitter. Ceci relève de l’incivisme et de la mauvaise foi. Nous sommes obligés de dégager tout pour rendre au propre le long de cette voie et réaliser notre projet qui va dans l’intérêt de la population », a précisé le président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…