Developed in conjunction with Ext-Joom.com

jeudi, 28 février 2019 10:46

Kossi Aboka : « La gare routière d’Agbalépédogan ne répond pas à l’image de la ville de Lomé »

©AfreePress-(Lomé, le 28 février 2019)- Dans la droite ligne de son projet de désengorgement des voies publiques dans la ville de Lomé, la Délégation Spéciale était mercredi 27 février 2019, dans plusieurs quartiers de la capitale. 

L'équipe conduite par son président, Kossi Aboka était à Baguida (banlieue est de Lomé) où elle a accordé un ‘’nouveau’’ préavis d’évacuation aux occupants de l’ancien marché de cette localité. « A Baguida, nous avons averti nos mamans et tous ceux qui vendent toujours dans l’ancien marché que le vendredi 1er mars 2019 nous allons faire une descente dans ce marché pour dégager les anciens hangars qui sont installés. Nous avons encore rappelé aux vendeurs d’aller occuper les places dans le nouveau marché que l’État a construit pour eux afin de les mettre dans les bonnes conditions pour leurs activités », a confié à l’agence de presse AfreePress, le président de la Délégation speciale de la ville de Lomé, Kossi Aboka.

Après Baguida, le président Aboka et son équipe se sont rendus à la gare routière d’Agbalépédogan pour une opération de renvoi des occupants illégaux.

« Nous avons également fait le déplacement à GTA 2A pour voir le déroulement des travaux de ce que nous avons lancé hier. Nous avons remarqué que les gens qui vendent des véhicules d’occasion sur les allées bordant la grande voie ont déjà quitté les lieux pour aller vers le site aménagé pour leurs activités à Kégué.  Et c’est après cela que nous sommes venus à la gare routière d’Agbalépédogan. La gare routière d'Agbalépédogan ne répond pas à l’image de la ville de Lomé. C’est pour cela que l’État a décidé de la reconstruire. Le projet de construction est déjà prêt, donc avant de démarrer les travaux, il faut qu’on aménage les lieux c’est-à-dire, on doit dégager les hangars et les bâtiments illégalement construits au sein de la gare. Et c’est ce que nous avons débuté ce matin avec la démolition de certains bâtiments », a confié M. Aboka. 

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…