Developed in conjunction with Ext-Joom.com

lundi, 16 septembre 2019 11:01

Éducation : Des élèves renvoyés dès la rentrée pour habillement indécent et coiffure fantaisiste

©AfreePress-(Lomé, le 16 septembre 2019)- Plus de 2,5 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école ce lundi 16 septembre 2019 sur l’ensemble du territoire national pour le compte de l’année académique 2019-2020. 

Déjà à 7 heures GMT, les écoles publiques comme privées dans la capitale ont respecté la tradition de la montée du drapeau couplée du chant de l’hymne national, a constaté à Lomé une équipe de l’Agence de presse AfreePress.

Les premières heures de cette rentrée ont été consacrées aux conseils et encouragements des enseignants à l’endroit des apprenants. « La rentrée a bien démarré. Tous les élèves sont présents évidement les professeurs aussi. La direction est à l’œuvre pour accueillir les nouveaux. Ce matin nous sommes dans la phase de présentation et de délibération des programmes et l’emploi du temps de l’année.  Nous profitons aussi pour donnes des conseils aux apprenants et les programmes. Nous avons insisté à ce qu’ils prennent conscience que la réussite se prépare dès le premier jour de la rentrée. Ils doivent être ponctuels et attentifs aux heures de cours surtout pour les élèves qui sont en classe d’examen, c’est important. Nous, enseignants, nous allons jouer notre rôle et œuvrer pour que l’année soit bénéfique à tous », a confié à AfreePress, BOUMEKPO Mawouko, professeure des Sciences Mathématiques au CEG Agbalépédogan.

Nouveaux comme anciens, les élèves sont contents de retrouver les bancs d’école. « Je suis très heureux de retrouver mes camarades ce matin. Nous avons bien commencé et nos parents ont mis tout à notre disposition pour cette rentrée. Cette année je me suis fixé comme objectif de bien travailler et réussir à l’examen avec une moyenne de 19 et pour y arriver, je vais apprendre beaucoup. Je ne vais pas lâcher mes cahiers jusqu’à l’examen », a rassuré SAKOU Samuel, élève en classe de 3e au CEG Agbalépédogan.

Fait marquant en ce premier jour de la rentrée, certains élèves n’ont pas eu l’occasion de faire leur entrée dans les salles de cours. Ils ont été renvoyés par les chefs d’établissement pour habilement indécent et coiffure fantaisiste bien qu’ils connaissent les règlements intérieurs des établissements officiels. « On nous a renvoyés pour aller bien nous coiffer. Dans notre établissement c’est interdit aux filles de se tresser les cheveux donc on nous a renvoyés. Pour certains, c’est pour le style de la tenue qu’ils ont cousue », a indiqué Assana Brouaima, élève en classe de 4e au CEG Ségbé (canton d'Aflao Sagbado).  

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…