jeudi, 21 novembre 2019 14:25

Criminalité : Plus de 170 terroristes arrêtés à la frontière entre le Togo le Ghana

©AfreePress-(Lomé, le 21 novembre 2019)- Les autorités ghanéennes ont annoncé l'arrestation d'une centaine de personnes soupçonnées de préparer des actes terroristes et criminels.

Selon l'annonce faite par le ministre ghanéen de la Sécurité nationale, Albert Kan-Dapaah, une opération de sécurité conjointe de lutte contre l’insécurité dénommée "Koudanlgou III", menée dans la zone frontalière entre le Togo et le Ghana a permis d'arrêter 170 personnes près de la frontière Togo-Ghana. « Certains des suspects ont été arrêtés en possession d’armes illégales », informe le ministre Kan-Daapah en charge de la sécurité dans un communiqué.

Au total, 108 fusils artisanaux et armes étrangères à un ou deux canons sans aucun document justificatif valable, ont été saisies, poursuit le communiqué.

Pour rappel, "Koudanlgou III", dont l'objectif est de « lutter contre le terrorisme, le banditisme et la criminalité transfrontalière » est une vaste opération qui mobilise les forces de défense et de sécurité des deux pays frontaliers.

La phase 2 de cette même opération de sécurité conjointe menée par le Burkina, le Bénin, le Ghana et le Togo qui s'est déroulée du 15 au 18 mai 2018 avait permis d’arrêter 202 personnes, dont certaines soupçonnées de terrorisme.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…