jeudi, 28 novembre 2019 15:37

Compassion Internationale Togo en guerre contre les grossesses précoces dans le canton de Sanguéra

©AfreePress-(Lomé, le 28 novembre 2019)- L’ONG « Compassion Internationale Togo » et les leaders d'opinion du canton de Sanguéra (banlieue sud-ouest du Grand Lomé), ont entamé jeudi, un atelier de sensibilisation axé sur la problématique des grossesses précoces en milieu scolaire, a constaté sur place l’Agence de presse AfreePress.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, en Afrique 194 jeunes filles meurent chaque jour des suites d'une grossesse précoce. Et à en croire la Direction préfectorale de l’Action sociale d’Agoe-Nyivé le phénomène est aussi récurrent au Togo, surtout en milieu scolaire.

Déjà au premier trimestre de l'année scolaire en cours, les enquêtes menées, révèlent un total de 13 cas de grossesses précoces dans les établissements scolaires du Canton de Sanguéra. Une situation qui inquiète l'ONG « Compassion Internationale Togo » dont la mission première est d’assurer la protection des droits et de la dignité de l’enfant.

La rencontre de Sanguéra offre donc une occasion à Compassion Internationale et aux leaders d'opinion de ce canton, de mener une réflexion sur la question devant déboucher sur l'élaboration d'un plan d’action durable, dans le but de mettre la jeunesse togolaise et celle de Sanguéra en particulier, à l’abri des grossesses précoces et ses conséquences néfastes.

« La problématique qui nous réunit ici à Sanguéra, est une problématique qui concerne tout le monde. Et toutes les intelligences doivent se conjuguer pour décider d’une action commune. L’idée pour Compassion internationale Togo à travers cet atelier, est de créer un cadre pour tous les acteurs, de proposer en tenant compte des réalités de ce milieu, ce qui semble être la meilleure approche pour réduire le phénomène des grossesses précoces qui est un frein à l’évolution de la jeune fille », a précisé à AfreePress, Dr Jacques Toko, spécialiste de la protection de l’enfance à Compassion Internationale Togo.

Présent à la rencontre, le Chef Canton de Sanguéra, Togbui DOSSE Hounkpetor IV, a salué l’initiative et a souhaité que ses conclusions conduire à la mise en place d'un véritable moyen de lutte contre les grossesses précoces dans sa communauté.

Anika A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…