samedi, 18 janvier 2020 13:44

Journées portes ouvertes : D'importantes décisions prises à Kara en faveur des médias togolais

©AfreePress-(Lomé, le 18 janvier 2020)- Démarrées le 16 janvier 2020, les 6e Journées Portes Ouvertes de la presse ont pris fin vendredi 17 janvier 2020 à Kara (420 km au nord de Lomé).

Placée sous le thème : « Média, facteur de paix et de cohésion sociale », cette 6e édition des JPO de la presse a permis aux responsables d'organes de presse du Togo de mener des réflexions sur le devenir de leur corporation et de prendre d'importantes décisions visant à améliorer les conditions de travail des journalistes. Ceci à travers une déclaration dénommée « Déclaration de Kara ».

Les signataires de ladite déclaration sont : l'Observatoire Togolais des Médias (OTM), le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), le Patronat de la Presse Togolaise (PPT), l'Union des Radios et Télévisions du Togo (URATEL), le Conseil Togolais des Éditeurs de Presse (CTEP), l'Association Togolaise des Organes de la Presse Privée en Ligne (ATOPPEL), le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo (SYNJIT), l'Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT) se sont s'engagés à redorer le blason du métier de journalisme au Togo. « (...), Conscients de la nécessité d'aller au plus vite vers la signature de la Convention Collective des médias du Togo afin d'assurer un statut aux employés des sociétés de presse du Togo, nous décidons de l'adoption à partir du 31 Janvier 2020, d'une GRILLE TARIFAIRE HARMONISEE des sociétés de presse du Togo (Presse écrite, Presse en Ligne, Radios et Télévisions ), indique la déclaration de Kara.

Les dirigeants des organisations de presse ont à cet effet, exigé des organisateurs des rencontres et manifestations, « l'arrêt » sur les lieux de reportage, de la distribution de jetons de présence aux reporters et journalistes. Un phénomène, ont-ils dit qui dégrade et avilit l'image des professionnels des médias et met à mal leur réputation.

Ils recommandent en outre, à tous les organes de presse du Togo, la présentation de factures à leurs clients avant toute prestation ou couverture à caractère promotionnel ou publicitaire.

Ils ont par ailleurs invité l'ensemble des organes de presse du pays et tous les Directeurs de communication, attachés de presse et responsables des cellules de communication des organisations, institutions ou structures faisant appel aux services des médias, au respect scrupuleux du contenu de la présente déclaration de Kara.

Au gouvernement togolais, les responsables de presse du Togo ont plaidé pour que le Fonds de soutien aux médias togolais en période électorale prévu dans le nouveau Code de la presse et de la Communication, soit alloué à la presse togolaise dans son ensemble (médias publics et médias privés).

Il faut noter qu'un comité chargé de l'élaboration et de publication de la grille tarifaire des médias du Togo a été mis en place à l'issue de cette rencontre.

Raphaël A.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…