mardi, 18 avril 2017 12:27

Chris Dakey sur les soupçons de corruption des joueurs de Kotoko de Lavié : « Battre le dernier du championnat, est-ce que c’est spectaculaire ?

©Afreepress-(Lomé, le 18 avril 2017)-Le club des Anges de Notsè a-t-il tenté de corrompre des joueurs de Kotoko de Lavié en vue de saboter le match de la 21ème journée du championnat national de 1ère Division ? L’information a, en tout cas fait le tour des réseaux sociaux amplifiée par la voix de l’entraîneur du club de Lavié Jules Kudjodji qui accuse les premiers responsables des Anges de Notsè d’avoir distribué de l’argent à certains de ses joueurs pour les inciter à perdre le match de samedi dernier. Une accusation que rejette « catégoriquement » Chris Dakey, manager des Anges de Notsè. « Anges n’a jamais acheté un joueur ou un club », a-t-il tenu à faire savoir dans des échanges avec l’Agence de presse Afreepress.

Lire l’intégralité de l’entretien.

Afreepress: Bonjour M. Chris Dakey. Certains dirigeants de votre club les Anges de Notsè sont accusés d’avoir stipendié des joueurs de Kotoko de Lavié. Ce qui vous a permis de remporter le match de samedi dernier. Comment réagissez-vous à ces accusations ?

Chris Dakey : Comment est-ce que vous pouvez croire en des choses pareilles ? C’est hallucinant. Nous travaillons avec beaucoup d’énergie au niveau des Anges de Notsè et quand les résultats tombent, les gens sont étonnés et vont raconter des histoires.

Nous avons battu Togo Port qui est actuellement le 1er du championnat. Nous avons battu Dyto qui est le 2ème du championnat. Battre le dernier du championnat, est-ce que c’est spectaculaire ?

Des clubs beaucoup plus organisés et qui sont en forme ont été battus par Anges et comment ne peut-on pas battre un club qui est en difficulté ? Je ne sais d’où ils ont sorti avec ces choses-là.

Il faut rappeler que Jules Koudjodji était coach chez nous à Notsè et nous l’avons laissé partir. Il est revenu et est ensuite reparti. A chaque fois qu’il perd un match, il trouve toujours des excuses pour expliquer sa défaite. Il a toujours des justifications. Donc il ne se reproche rien ! Ce sont les autres qui sont ses problèmes ?

Afreepress : Mais il y a eu des enregistrements qui ont été publiés sur les réseaux sociaux dans lesquels il affirme que ses joueurs ont été achetés et que certains d’entre eux auraient même avoué!

Chris Dakey : Moi à Kotoko, le seul que je connais c’est Jules Koudjodji. Un homme que j’ai vu il y a plusieurs mois lorsqu’il était à Anges FC. Je ne connais plus d’autres personnes à Kotoko. De toutes les façons ils représentent quelle force aujourd’hui pour qu’on les contacte ? Je ne sais pas.

Tout récemment, on a dit que nous avons pris un joueur d’Agaza et on nous a enlevé 3 points en une semaine alors que c’est la commission de discipline qui doit faire ce travail. J’ai fait un recours et on aura forcément gain de cause cette semaine. On ne sait pas pourquoi toutes ces attaques contre les Anges de Notsè ces derniers temps. Quelle menace représentons-nous ?

Sincèrement, je ne sais d’où ils sortent cette affaire. Qu’ils nous disent si c’est le manager qui les a contactés ou si c’est le président et c’est quand ça s’est passé. Je préfère me concentrer sur mes poulains et les cinq gros matchs qu’il reste pour finir le championnat.

Il dit que lorsqu’il a été informé, il a écarté tous les joueurs soupçonnés. Et malgré cela, ils n’ont pas été capables de remporter le match.

Afreepress : Quelles suites allez-vous réserver à ces accusations ?

Chris Dakey : Au Togo on essaie toujours de vous vous distraire pour vous détourner de l’essentiel. Moi j’attends un dossier ou une plainte pour réagir parce qu’aujourd’hui je ne peux pas aller à la fédération avec un audio et me mettre à accuser qui que ce soit. Il faut un dossier de Kotoko et là je réagirai officiellement.  

Propos recueillis par A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…