vendredi, 13 octobre 2017 10:49

Affaire Maranatha-Gbikinti : Gomido demande justice et promet des révélations

©Afreepress-(Lomé, le 13 octobre 2017)- Jean Yawovi Degli, avocat au barreau de Lomé est surpris par le non-lieu prononcé par la commission d’Ethique de la Fédération Togolaise de Football (FTF) dans l’affaire Gbikinti-Maranatha. L’avocat compte poursuivre ses deux clubs et la fédération togolaise de football pour obtenir gain de cause en faveur de Gomido de Kpalimé.

Réunis en conférence de presse jeudi 12 octobre 2017 à Kpalimé (120 Km au Sud-Ouest de Lomé), trois avocats dont Me Jean-Yawovi Degli et les premiers responsables du club Gomido ont fait la promesse de s’impliquer durablement dans cette affaire afin de mettre en lumière les zones d’ombre et d’apporter les preuves de manipulation de match entre Maranatha et Gbikinti.  « Nous avons décidé de remettre ces éléments à la disposition de la commission. On va la saisir en recours sur la base de ses propres textes. Nous avons décidé de lui soumettre tous ces éléments et d’avoir une décision de sa part », a confié Me Jean Yawovi Degli.

A l’occasion de cette sortie médiatique à laquelle ont pris part les supporteurs de Gomido, la direction du club épaulée par le collectif des avocats a insisté sur sa décision d’intenter d’autres recours en cas d’irrecevabilité de celle qui est en train d’être introduite. Une commission qui rend une décision, a souligné Me Degli, doit voir sa décision soumise à d’autres instances pour que le droit soit dit à un moment donné. Il faut au moins deux niveaux pour parler de justice, a-t-il martelé. « Nous souhaitons tout simplement que la justice soit faite. Alors si Gomido relance aujourd’hui le débat, c’est qu’une décision soit rendue. Si Gomido doit aller en 2ème division, il faut une décision claire et nette et que cette décision soit conforme à la justice et au droit. Si Gomido ne doit pas aller en deuxième division également, il faut que ce soit une décision conforme à la justice et au droit. Donc Gomido relance les débats pour que justice soit faite que le droit soit dit», a-t-il ajouté.

Le championnat de football de 1ère Division démarre le 22 octobre prochain, d’après le calendrier communiqué par la FTF. Au début de cette affaire, le comité exécutif de la FTF avait manifesté son indignation après la défaite de Maranatha face à Gbikinti (11-0) lors de la dernière journée de l’édition 2017 du championnat national.

Les deux clubs accusés d’avoir arrangé cette rencontre, avaient été sanctionnés par la FTF qui a ensuite porté l’affaire devant la Commission d’Ethique de la Fédération Togolaise de Football qui a prononcé un non-lieu. Une décision pas du tout du goût du club de Gomido qui espérait l’exclusion de ces deux clubs pour se maintenir en division d’élite.

A.Y.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…