mercredi, 30 janvier 2019 19:20

La D1 Belge, fournisseur de talents pour les gros championnats européens

©AfreePress-(Lomé, le 30 janvier 2019)- Malgré le fait qu’il ne fasse pas parti des 5 plus grands championnats européens, le championnat belge est une ligue très intéressante à regarder. Si le club champion de Belgique est susceptible de changer chaque année, et donc d’offrir une lutte disputée entre plusieurs formations pour la première place, la Jupiler League permet aussi à de jeunes talents d’éclore et de briller, par la suite, en France, en Angleterre ou en Allemagne. 

Ces dernières saisons, plusieurs joueurs ont profité de l’homogénéité du championnat du plat pays pour percer et atteindre, à terme, la France à l’image de Thomas Meunier (du Cercle Bruges au Paris Saint-Germain), de Youri Tielemans (d’Anderlecht à l’AS Monaco pour 26 millions d’euros : la plus grosse vente de l’histoire de la D1 belge), ou de Bjorn Engels (de Bruges au Stade de Reims). L’Angleterre aussi fait parfois ses emplettes en Belgique comme Izquierdo (Bruges à Brighton) ou Leander Dendoncker (Anderlecht à Wolverhampton) ces dernières saisons. Mais ce n’est pas tout.

Il faut aussi noter les transferts de Marouane Fellaini à Everton en 2008/2009, deuxième plus grosse vente du championnat, avec 21,76 millions d’euros, Michy Batshuayi, qui est arrivé à l’Olympique de Marseille en 2014 contre 20 millions d’euros, Romelu Lukaku (15 millions d’euros à Chelsea), sans oublier Axel Witsel à Benfica, Carlos Bacca à Séville, ou encore Thibaut Courtois à Chelsea. Pour les moins connaisseurs, l’une des révélations de Serie A de ces dernières années, à savoir Sergej Milinkovic-Savic, a d’abord fait ses classes à Genk avant de briller à la Lazio Rome. Son transfert, en 2015, était déjà de 18 millions d’euros ! 

En clair, de jolies trouvailles apparaissent du côté de la Belgique avec des prix encore plutôt accessibles pour les championnats français. Cette saison, quelques joueurs tirent leur épingle du jeu par leur importance dans leur effectif comme le démontre Bwin dans une étude réalisée sur son site internet. On peut par exemple retrouver la pépite d’Antwerp, troisième du championnat, Buta. Le latéral droit portugais, transféré cet été définitivement après un premier prêt l’an passé (il appartenait à Benfica), réalise une demi-saison solide dans son couloir avec 14 matchs disputés pour deux passes décisives. Lorsqu’il est sur le terrain, le goal average d’Antwerp augmente de quasi un but sur 90 minutes (0,95). 

Son compatriote et coéquipier, Ivo Rodrigues, brille aussi dans cette délicieuse équipe. Pièce maitresse de Laszlo Boloni, le manager roumain, l’ailier, capable de jouer à gauche, à droite ou au centre, est lui aussi arrivé cet été, cette fois en provenance du FC Porto. Le natif de Baguim do Monte a participé à 19 matchs de championnat pour un but et quatre passes décisives. Sa présence dans le XI de départ permet aussi au RA d’augmenter son goal average lorsqu’il dispute 90 minutes (0,83 but sur 90 minutes). 

Dans un style différent, Adrien Trebel est aussi un joueur ultra important pour Anderlecht. Le milieu défensif de 27 ans, capable de marquer et de délivrer des passes décisives (14 matchs, 2 buts, 3 passes), réalise un gros travail de récupération à la perte du ballon et coupe les lignes de passe. Sa présence permet au RCSA d’améliorer son goal average de 0,70 but par 90minutes.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…