© Afreepress

© Afreepress

E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

©AfreePress-(Lomé, le 24 mai 2019)- Le ministre de l’Agriculture, de la production halieutique et animale, Noël Koutera Bataka a procédé jeudi 23 mai 2019 à Kara (420 km au nord de Lomé) au lancement officiel de la campagne de production cotonnière pour le compte de la campagne agricole 2018-2019, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Selon les chiffres communiqués à cette occasion par les responsables en charge du secteur cotonnier, le Togo se rapproche davantage de son objectif de « 200 000 tonnes » d’ici 2022.

De 117 000 tonnes en 2017/2018, la production cotonnière du Togo a atteint pour cette campagne 2018/2019, le chiffre de 137 000 tonnes, soit une hausse de 17% par rapport à la campagne 2017-2018.  

Pour le ministre en charge de l’Agriculture, même si ces premiers résultats sont à saluer, des efforts restent à faire pour permettre au Togo d’atteindre son objectif.

« Ces résultats sont encourageants et se situent dans le sens des progrès réalisés ces dernières années », a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs réitéré l’engagement du gouvernement à accompagner les producteurs dans le but d'améliorer la productivité au cours de la campagne agricole 2018-2019.

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 24 mai 2019)- Une nouvelle coalition de l'opposition vient de voir le jour. Il s’agit de « la Coalition Rénovée de l'opposition » en abrégée « Coalition rénovée » portée sur les fonts baptismaux ce vendredi 24 mai 2019 à Lomé. 

Cette nouvelle coalition dite « Rénovée » regroupe trois formations politiques à savoir le Comité d'Action pour le Renouveau (CAR), le Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD) et le parti le NID.

La coalition formée par Me Yaovi Agboyibo du CAR, Me Mohamed Tchassona Traoré du MCD et de Gabriel DOSSEH-ANYRON du NID se définit comme une plateforme de lutte pour l’alternance. 

« Les partis politiques qui sont dans la coalition rénovée sont des partis qui adhèrent à une seule idéologie », a expliqué Me Yaovi Agboyibo, président du CAR. Sa particularité, a-t-il dit, est de définir une nouvelle orientation à la lutte politique en se basant sur les acquis disponibles.

« Le regroupement se fixe pour objectifs d'œuvrer à l'aboutissement de la lutte politique en lui imprimant une orientation politique caractérisée par le recours aux pressions populaires couplées avec le dialogue, en vue d'amener le régime à concéder les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales nécessaires à la suppression des obstacles et à la réalisation de l'alternance par voie démocratique, et conquérir le pouvoir afin de gouverner ensemble le pays sur la base d'un programme commun », a précisé la déclaration liminaire lue par Jean Kissi, Secrétaire Général du CAR. 

Pour les élections à venir, les membres de cette coalition sont décidés à « mutualiser » au sein de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et ses démembrements ainsi que qu’au cours des campagnes électorales, leurs « ressources humaines par des alliances bien définies ». 

Les trois partis désormais constitués en coalition, comptent par ailleurs sur la réforme relative au mode de scrutin à deux tours pour parvenir à une alternance pacifique au Togo en 2020.

« Le mode de scrutin à deux tours est un acquis historique d’une bataille. Donc c’est une liberté politique qui est accordée à l’opposition. Il nous revient de savoir si on va en jouir ou pas. Nous qui sommes dans la coalition rénovée sommes convaincus que c’est le moyen d’obtenir l’alternance au Togo », a fait savoir Me Yaovi Agboyibo.

La création de cette nouvelle coalition, a fait savoir de son côté le président du MCD, Me Mohamed Tchassona Traoré relève de la volonté et de la vision politique commune de tous les trois partis. Selon lui, il ne s’agira pas de se confronter à la coalition des 14 partis politiques (C14) qui existe déjà. « Avec la C14 on reste des amis politiques », a-t-il précisé.  

Raphaël A.

©AfreePress-(Lomé, le 24 mai 2019)- Une cinquantaine de Directeurs et promoteurs de médias audiovisuels, de la presse écrite et des médias en ligne étaient ce vendredi 23 mai 2019 en atelier dans la ville de Kpalimé (120 km à Lomé). Une rencontre qui rentre dans le cadre des prochaines élections locales.

Cet atelier, une initiative du Conseil National des patrons de presse (CONAPP) est placé sous le thème : « Couverture médiatique des élections locales et enjeux de la  décentralisation ». Cette rencontre, a laissé entendre El-Hadj Arimiyao Tchagnao, est organisée afin de « permettre à chaque acteur des média de faire son travail avec doigté et professionnalisme » au cours de la période des prochaines élections locales qui auront lieu le 30 juin prochain.

« Notre rôle au sein de la société est important et  délicat en période électoral. Les populations attendent d’être informées et notre profession nous exige de parler ou d’écrire des choses dont nous maîtrisons les contours. Durant cette journée, nous avons grâce aux diverses communications, été à l’école de la décentralisation. Nous avons appris davantage sur le cadre juridique de la décentralisation au Togo, sa mise en œuvre, le mécanisme de désignation des élus locaux, les différents ressorts territoriaux, les communes qui y sont rattachées et les cantons qui les composent etc », a-t-il confié à l'Agence de presse AfreePress.

Cet atelier ouvre la voie à une série d'ateliers et de séminaires que projette l'organisation réunissant les patrons de la presse togolaise dans le but de familiariser ses membres aux notions d'élections à la base et de décentralisation. Le CONAPP, a révélé son président, s'apprête également à donner une suite à la convention collective tant attendue par les journalistes togolais et annonce également la mise en place d'une couverture maladie pour l'ensemble des professionnels de la presse au Togo.

Il faut rappeler que le CONAPP a joué un rôle important dans l'appropriation par les médias du Plan national de développement (PND) et sa vulgarisation auprès des populations.

 

A.Y.

©AfreePress-(Lomé, le 23 mai 2019)- L’ Agence nationale de la sécurité alimentaire du Togo (ANSAT) en collaboration avec l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA), a ouvert jeudi 23 mai 2019 à Lomé, un atelier de réflexion et de cadrage sur la question de la sécurité alimentaire. Atelier regroupant les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire au Togo. 

Cette rencontre, indiquent les premiers responsables de l’ANSAT, vise à présenter aux participants, les différentes lignes de défense à mettre en place dans le pays afin d’assurer une sécurité alimentaire nationale et contribuer efficacement à la mise en œuvre du Réseau régional de la sécurité alimentaire de la CEDEAO, tout en travaillant à l’atteinte des objectifs du plan national de développement (PND).

C’est aussi une occasion pour les participants de définir une méthodologie pour l’élaboration de la politique nationale de stockage.

« Les activités inscrites dans le plan de ce travail et le budget annuel soumis pour le financement est repartie  en trois (03) volets à savoir, l’élaboration et la diffusion de la stratégie nationale de stockage de sécurité alimentaire (stocks privés et de proximité), l’élaboration et la diffusion du manuel de procédure de gestion des stocks en tenant compte des dimensions techniques, administratives et financières, et le renforcement des capacités des gestionnaires et des agents conservation des stocks », a indiqué Napo GNOFAM, Chef division transformation et commercialisation des produits à la Direction de l’ANSAT. 

Le Projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique (PASSA-AO) est financé par l’Union européenne et coordonné par l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA)/ CEDEAO. 

Amen A.

Page 1 sur 1265

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…