jeudi, 08 décembre 2016 08:10

Les ministres du commerce de la CEDEAO discutent d’échanges commerciaux intra-africains à Lomé

©Afreepress-(Lomé, le 8 décembre 2016)-Malgré la présence des organisations sous régionales au sein de l’Afrique, la libre circulation des personnes et des biens peine toujours à devenir une réalité. La preuve, c’est que les échanges commerciaux intra-africains demeurent faibles et sont de l’ordre de 12%.

Comment réussir la gouvernance commerciale dans la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) ? C’est à cette question que les ministres en charge du commerce des quinze (15) pays membres de la CEDEAO tentent de répondre depuis ce mercredi à Lomé.

« Cette réunion va nous permettre de mesurer à quel niveau de commerce intra-régional nous sommes, nous allons faire des évaluations sur les entraves aux échanges des biens et des personnes. Cela va alors aboutir à décrisper cette situation d’entraves qui existent. Et c’est le lieu de faire en sorte que le commerce entre pays africains prédomine sur d’autres échanges avec d’autres continents », a déclaré dès l’entame de cette rencontre, Marc Yombouno, ministre du commerce de la Guinée Conakry.

Selon Bernadette Legzim-Balouki, ministre togolaise en charge du commerce, l’intégration dont il s’agit participe du souci de surmonter les obstacles que représente l’exiguïté des marchés nationaux en permettant aux producteurs de réaliser des économies d’échelle et de bénéficier de la mise en place d’infrastructures au niveau régional, de resserrer les liens commerciaux entre les pays concernés avec l’élimination effective de toutes les barrières.

Au cours des travaux, les ministres ont discuté du processus de signature des Accords de partenariat économique entre l’Afrique de l’ouest et l’Union européenne (APE AO-UE), de la question de renégociation des concessions tarifaires des Etats membres de la CEDEAO à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des informations sur les requêtes relatives aux négociations commerciales soumises à la CEDEAO.

Cette réunion des ministres du commerce des pays membres de la CEDEAO a été précédée de la réunion des experts des mêmes pays à Lomé. Ceux-ci ont balisé la voie à cette rencontre ministérielle sur les enjeux commerciaux au sein de la CEDEAO.

Telli K.

Nous suivre sur Facebook

AFREEPRESS

Afreepress Premiére Agence de Presse Bilingue au Togo
BP: 20752 Lomé-Togo/ Cel :(+00228) 90 00 47 62 / 99 67 27 91 / 90 16 39 38 / 99 51 82 96
Siège : Bld de la Kara, rue de la Paroisse Saint Kizito
Tokoin Doumassesse (Adewui)
E-mail: afreepresstg@yahoo.fr

Partenaires

Top
Разработано с JooMix.
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…